Pourquoi le PSG ne pourra pas recruter Antoine Griezmann

Voir le site Téléfoot

Griezmann dans Téléfoot à Clairefontaine
Par Nicolas SCHIAVI|Ecrit pour TF1|2016-09-10T07:45:29.433Z, mis à jour 2016-09-10T07:45:29.433Z

Le club de la capitale lorgne sur le Français mais ne pourra pas le faire venir avant janvier 2018. L'Atletico Madrid a l'interdiction de recruter aux prochains mercatos et devrait bloquer leur star.

Orages sur Madrid. Les deux clubs de la capitale espagnole - le Real et l'Atletico - ne pourront pas recruter durant les deux prochains marchés des transferts. Et cette nouvelle ne fait pas les affaires de du Paris Saint-Germain. Voilà pourquoi.

Jusqu'en 2018

Début 2016, la Commission d'appel de la FIFA avait décidé de suspendre de manière provisoire la sanction imposée à l'Atletico Madrid et le Real Madrid qui devait interdire aux deux derniers finalistes de la Ligue des Champions. En cause, des infractions liées à des transferts de certains joueurs mineurs.

Cette décision a finalement été entérinée à la rentrée et les deux clubs vont être privés de nouveaux joueurs jusqu'en janvier 2018. Les Colchoneros et les Merengue ont également écopé d'une amende respective de 822 000 euros et de 328 000 euros. Une mauvaise nouvelle pour le PSG !

Pas d'arrivées, pas de départs ?

L'Atletico Madrid ne pouvant pas recruter lors des deux prochains marchés des transferts, un départ d'Antoine Griezmann serait un coup dur pour l'équipe. En effet, on voit mal comment Diego Simeone pourrait laisser partir l'international français sans pouvoir se renforcer avec un joueur de même calibre.

Difficile pour le Paris Saint-Germain d'entrevoir le début d'une solution dans ce dossier déjà compliqué. Selon le Daily Star, un autre concurrent aurait même déjà abandonné cette piste. Les informations du quotidien anglais précisent que Manchester United penserait sérieusement à aller voir ailleurs alors que les Red Devuls avaient dans l'idée d'enrôler le nouveau chouchou des supporters français. Antoine Griezmann est donc bien parti pour rester à Madrid encore quelques temps.