Premier League: après 13 années, Wenger a enfin scalpé Mourinho

Voir le site Téléfoot

Wenger vs Mourinho
Par Nicolas BAMBA|Ecrit pour TF1|2017-05-08T14:29:27.999Z, mis à jour 2017-05-08T14:38:34.396Z

Arsenal a mis fin à la série de 25 matches sans défaite de Manchester United. La victoire des Gunners (2-0) est historique pour Arsène Wenger : jamais l'entraîneur français n'avait réussi à battre son meilleur ennemi José Mourinho en Premier League. Cela n'a pas empêché le Portugais de remettre de l'huile sur le feu.

Manchester United a sans doute dit adieu à la Ligue des champions, en tout cas via le championnat. Les Mancuniens y croyaient encore pourtant, forts de leur impressionnante série de 25 matches sans défaite en Premier League (dont 12 nuls) avant d'affronter Arsenal ce week-end. Le résultat glané à l'Emirates Stadium compromet grandement les chances des Red Devils d'accrocher la 3e ou la 4e place.

Wenger butait sur le rocher Mourinho depuis 2004

Dans l'antre des Gunners, Manchester United s'est incliné (2-0). Granit Xhaka, d'une frappe déviée, et l'ancien Mancunien Danny Welbeck, de la tête, ont mis à terre les demi-finalistes de la Ligue Europa. Pour Arsenal, c'est une bonne opération : voilà le club londonien 6e avec seulement deux longueurs de retard sur le vaincu du jour (et deux matches en retard à jouer, contre un pour MU). Et pour Arsène Wenger, c'est un succès très symbolique : c'est la première fois que l'Alsacien l'emporte contre José Mourinho.

Entre les deux entraîneurs, les relations sont houleuses depuis longtemps. Et le coach d'Arsenal n'avait jamais eu la satisfaction de la victoire en Premier League contre le "Special One". Sur le banc de Chelsea, de 2004 à 2007, puis de 2013 à décembre 2015, José Mourinho a affronté à 11 reprises pour un bilan de 5 victoires et 6 matches nuls. En novembre dernier, pour son premier face-à-face avec Wenger en tant que coach de Manchester United, le "Mou" a concédé un match nul.

Même vaincu, Mourinho allume Arsenal et Wenger !

Il a donc fallu qu'Arsène Wenger patiente 13 ans pour battre enfin son adversaire, à la 13e tentative donc (en Premier League toujours, car Wenger a battu Mourinho en août 2015 lors du Community Shield). Mais même vaincu, le Portugais reste un redoutable pourfendeur verbal.

Après le revers de dimanche, en conférence de presse, José Mourinho a félicité les Gunners... tout en leur mettant un petit tacle : "Les supporters d'Arsenal sont heureux et je suis content pour eux. C'est la première fois que je quitte Highbury ou l'Emirates et qu'ils sont contents. Avant, ils pleuraient. Ils marchaient la tête basse."

Et dire qu'avec ce Arsenal-Manchester United, l'entraîneur mancunien disait être prêt à "faire la paix" avec Arsène Wenger ! "Nous sommes respectueux", avait déclaré José Mourinho jeudi, en conférence de presse, au moment d'évoquer ses relations avec son homologue avec lequel il avait failli en venir aux mains en 2014.

Ces bonnes intentions se sont apparemment envolées dimanche après la défaite subie à Londres. Mourinho a d'ailleurs ajouté : "Wenger est un grand entraîneur, mais je n'ai pas apprécié la pression qu'il a mise sans arrêt sur le quatrième arbitre." Osé, quand on sait que le Portugais aime aussi jouer sur ce terrain ! Le prochain match entre les deux coachs est déjà lancé !

Plus d'actualité