Premier League : Arsenal et Chelsea dos à dos, Manchester United rejoint City

Voir le site Téléfoot

Le premier but d'Anthony Martial avec Liverpool
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2017-09-17T17:28:48.841Z, mis à jour 2017-09-17T17:51:57.331Z

Manchester United a répondu à l'écrasante victoire de Manchester City la veille en étrillant Everton à domicile. Auparavant, Arsenal et Chelsea se sont neutralisés.

Le choc de la 5e journée entre Arsenal et Chelsea a accouché d'un match nul. Dans la foulée, Manchester United a signé une nouvelle victoire éclatante à Old Trafford pour reprendre le trône provisoirement abandonné à Manchester City.

Chelsea et Arsenal se neutralisent


Cela faisait une éternité qu'Arsenal n'avait plus concédé de but à Stamford Bridge (depuis 2005). Et c'est précisément ce qu'il s'est passé dans le choc face à Chelsea. Malgré une intensité certaine et de belles situations de part et d'autre, les deux géants londoniens n'ont pas su trouver la faille. Ce sont sans doute les Gunners qui pourront nourrir le plus de regrets puisque Ramsey a buté sur le poteau.

Ce match nul, le premier pour les Blues sous l'ère Antonio Conte à domicile, permet à Arsenal de remporter son premier point à l'extérieur cette saison en Premier League. Et il freine dans le même temps Chelsea, qui a encore terminé à dix suite à l'expulsion logique de David Luiz, après ses trois victoires de rang. Il ne manquera pas de redonner un peu de confiance aux hommes d'Arsène Wenger, qui ont montré de belles choses, surtout défensives, face à leurs voisins londoniens.

Manchester United étrille Everton

Privé de Paul Pogba, blessé en Ligue des Champions cette semaine, Manchester United avait reçu un petit coup de pression de Manchester City au sortir de l'écrasant succès des Citizens face à Watford (6-0). Les Red Devils leur ont répondu en signant, eux-aussi, une victoire probante lors de la réception d'Everton. Wayne Rooney se souviendra longtemps de son retour à Old Trafford. Car son équipe en a encaissé quatre. Si Valencia a ouvert rapidement le score (4e), les troupes de José Mourinho ont patienté jusque dans les dernières minutes pour asseoir leur domination. Mkitaryan (83e), Lukaku (89e) et Martial (90e+2 sur penalty), décisif en sortie de banc, ont corsé l'addition et c'est loin d'être négligeable dans le duel à distance face à Manchester City.

Car les deux concurrents, amenés à se disputer le titre de champion d'Angleterre, comptent le même nombre de points (13) après cinq journées mais aussi le même goal average (+14), le même nombre de buts inscrits (16) et encaissés (2). Vivement la suite.