Premier League : Arsenal commence par un nul face à Sunderland

Voir le site Téléfoot

Giroud - Arsenal
Par Martin TRAN|Ecrit pour TF1|2012-08-18T17:34:00.000Z, mis à jour 2012-08-19T11:33:16.000Z

Pour son premier match de la saison 2012-2013, Arsenal n'a pas réussi à faire mieux qu'un nul vierge de tout but sur sa pelouse face à une pourtant modeste équipe de Sunderland. Abou Diaby était titulaire, pas Olivier Giroud.

Les Gunners d'Arsenal commencent leur saison de manière mitigée, ne pouvant inscrire le moindre but à une très défensive équipe de Sunderland, bien regroupée et disciplinée. Olivier Giroud, transfuge de Montpellier, est entré en jeu sans pouvoir faire la différence.


Les débuts de Giroud (à partir de 1min45)


Arsenal débute avec Cazorla et Podolski, mais sans Song


Auteur d'un gros recrutement pour la première fois depuis des lustres, Arsène Wenger a décidé de commencer ce nouveau championnat en alignant deux de ses deux recrues principales, avec Santi Cazorla (ex-Malaga) en soutien de Lukas Podolski (ex-Cologne). A noter également la présence dans le onze de départ de Abou Diaby, apparemment en pleine forme, mais surtout les absences au départ de Olivier Giroud (Gervinho lui ayant été préféré sur le front de l'attaque) et de Alex Song, que l'on sait joueur du FC Barcelone désormais.



Cazorla déjà en forme


Avec un onze de départ largement modifié par rapport à l'an dernier, Arsenal débute donc clairement ce match en manque de repères, mais sans manquer pour autant de panache et d'activité, à l'image d'un Santi Cazorla déjà très affuté, omniprésent entre les lignes de Sunderland. Côté Black Cats, c'est Stéphane Sessegnon, l'ancien Parisien, qui se montre en jambe, avant de se faire remplacer à l'heure de jeu par un autre joueur bien connu de ce côté-ci de la Manche, Louis Saha.



Giroud rentre, mais ne fait pas la différence


C'est exactement au même moment qu'Arsène Wenger décide de faire rentrer son probable futur avant-centre, l'international français Olivier Giroud, meilleur buteur du dernier exercice de Ligue 1. Recruté pour une somme avoisinant les 12 millions d'euros, le grand attaquant tricolore n'a néanmoins pas réussi à inscrire ce petit but pour son équipe, ses deux tentatives passant loin du cadre.



Un départ donc manqué pour les hommes de Arsène Wenger, mais avec une ossature fortement modifiée, ses Gunners ont montré de bonnes choses, et notamment le petit espagnol (1m68) Santi Cazorla. A lui donc, mais aussi à Podolski et Giroud, et à un degré moindre les revenants Wilshere et Diaby, de montrer que les Van Persie, Song & co peuvent être remplacés.