Dans l'actualité récente

Premier League : Arsenal désormais dauphin d’un Chelsea plus que jamais leader

Voir le site Téléfoot

Boxing Day - Diego Costa - Chelsea - West Ham
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2017-01-22T18:43:47.629Z, mis à jour 2017-01-22T21:17:47.002Z

Alors que Chelsea n'en finit plus d'enfiler les victoires cette saison, il possède un nouveau dauphin : Arsenal.

Après avoir acquis une victoire difficile face à Burnley, Arsenal s’est emparé de la deuxième place du championnat derrière Chelsea, tranquille vainqueur lors de la 22e journée. Tottenham complète un podium 100 % londonien.

Un épilogue fou pour Arsenal

Arsenal est désormais dauphin de Chelsea. Mais les Gunners ont dû batailler pour obtenir cette deuxième place, qui aura donc une saveur encore plus particulière. D'abord dominateurs à l’Emirates Stadium face à Burnley, les hommes d’Arsène Wenger ont été mis en difficulté pour n’avoir pas su être plus efficaces devant le but. Ils ont également vu leurs adversaires jouer crânement leur chance après l’expulsion justifiée de Xhaka pour un tacle mal ajusté (65e). Arsenal menait 1 à 0 depuis l’ouverture du score de Mustafi (59e) et la rencontre s'est terminée en apothéose, avec double retournement de situation à la clef. Car Burnley a fini par égaliser dans le temps additionnel sur un penalty concédé par Coquelin et transformé par Andre Gray (90e+3). Mais il fallait rester jusqu’au coup de sifflet final, consécutif à un autre penalty, cette fois-ci accordé aux Gunners. Alexis Sanchez s’en est logiquement chargé en osant une panenka décisive.


Chelsea ne s’en fait pas

Confrontés à Hull City à Stamford Bridge, les Blues d’Antonio Conte retrouvaient Diego Costa, leur meilleur buteur. Et l’attaquant espagnol ne s’est pas fait prier pour donner un premier avantage à Chelsea au bout du temps additionnel de la première période (45e+9), marquée par la blessure de Ryan Mason. Cahill s’est ensuite chargé d’assurer tranquillement un succès au leader du championnat (81e). Plus que jamais leader d’ailleurs, car Chelsea compte huit points d’avance sur Arsenal. Derrière, ça bouge. Devant, c’est parti pour durer et aller au bout.

Southampton corrige le champion en titre

Leicester City, naguère impérial, ne voyage plus très bien. Pour preuve, le champion en titre n'a pas encore gagné un seul match à l’extérieur cette saison. En déplacement à Southampton, les Foxes ont même été corrigés par des Saints appliqués et maîtrisant leur sujet. Ward-Prowse (26e), Rodriguez (39e) et Tadic (85e) ont permis à leur équipe de mettre fin à une série de défaites. Southampton est onzième du classement, juste derrière West Ham.