Dans l'actualité récente

Premier League : Arsenal et Liverpool se quittent bons amis

Voir le site Téléfoot

RTX36UQ9
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2017-12-23T08:54:35.411Z, mis à jour 2017-12-23T08:54:36.008Z

Arsenal et Liverpool se sont livrés à un duel spectaculaire et indécis à l'Emirates Stadium. Mais zéro vainqueur à l'arrivée.

Asenal et Liverpool nous ont offert un spectacle ahurissant en ouverture de la 19e journée de Premier League. Comme un cadeau de Noël avant l'heure. Mais le match nul, conclu sur le score de 3-3, n'arrange personne au classement.

Liverpool pourra s'en mordre les doigts

On ne se dirigeait pas vraiment vers cette issue finale, bien au contraire. En première mi-temps, Liverpool a fait l'étalage de sa maîtrise et de sa confiance pour étouffer des Gunners dépassés devant leur public, battus dans tous les compartiments du jeu. Incapable de mettre un pied devant l'autre en attaque et en-dedans derrière, Arsenal a cédé une première fois face à Philippe Coutinho (26e). Et, à dire vrai, le score aurait pu être encore plus sévère en faveur des Reds à la pause et ils ne l'auraient clairement pas volé au regard des 45 minutes très abouties.

Arsenal s'est rebiffé

Surtout, Liverpool a continué d'assommer son adversaire au retour des vestiaires et s'était même rendu la partie facile grâce à un but signé Mohamed Salah (52e). Mais, mené 2 buts à 0, Arsenal s'est vite rebellé. En cinq minutes, les hommes d'Arsène Wenger ont totalement renversé la vapeur : Alexis Sanchez (53e), Granit Xhaka (56e) et Mesut Ozil (58e) ont permis aux Londoniens d'égaliser puis de passer devant au tableau d'affichage. Sauf qu'il restait encore une demi-heure à jouer et que Liverpool ne méritait pas vraiment d'en rester là. Longtemps en panne de réussite, Roberto Firmino s'est donc chargé de remettre les deux équipes au même niveau (71e).

Du spectacle avant Noël

Les Gunners et les Reds avaient l'occasion de se rapprocher du podium. Ce nul, si spectaculaire et beau à regarder fut-il, les en empêche. Une belle occasion pour les Blues de Chelsea de les éloigner un peu plus. Au classement, Liverpool peut se consoler en de disant qu'il reste quatrième devant Arsenal, pour un petit point seulement.