Premier League : Arsenal poursuit sa série d’invincibilité

Voir le site Téléfoot

RTX5HD56
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2018-11-03T20:05:38.973Z, mis à jour 2018-11-03T20:05:40.180Z

Après deux défaites lors des deux premières journées de championnat, les Gunners d’Unai Emery ne savent plus perdre. La tendance s’est confirmée lors du choc de la 11ème journée contre Liverpool.

Toutes compétitions confondues, Arsenal n’a connu que 2 revers et 2 défaites en 16 rencontres depuis le début de la saison. Contre Liverpool, deuxième avant cette rencontre, les hommes d’Unai Emery, ont prolongé leur série d’invincibilité, mais ils ont dû concéder le nul à domicile.


Fin de la série de victoires à domicile

Après les défaites lors des deux premières journées contre Manchester City et Chelsea, Arsenal était parvenu à remonter la pente en enchaînant 12 succès toutes compétitions confondues. A domicile, les Londoniens avaient été intraitables cumulant 7 victoires avec 19 buts marqués

Cela a pris fin avec la réception de Liverpool qui a longtemps mené au score grâce à James Milner (0-1, 61ème) avant qu’Alexandre Lacazette n’inscrive son 5ème but de la saison dans les 10 dernières minutes (1-1, 82ème).


Existe t-il toujours un problème contre les grosses équipes ?

Malgré ce très bon début de saison des Londoniens qui les place dans le peloton de tête, le débat  de la capacité d'Arsenal contre les favoris de Premier League se posait. Le début de la saison contre les Citizens puis les Blues l’avait laissé entrevoir, mais l’excuse du manque de repères de l’équipe entraînée par Emery qui devait encore prendre ses marques était valable. 

Sauf que contre Liverpool, favori au titre et encore invaincu en championnat, Arsenal a montré que le club n’avait rien à envier aux formations qui disputent la Ligue des Champions même si Firmino et Van Dijk ont touché les montants en première mi-temps et qu’ils auraient pu tuer le match après l’ouverture du score tout comme Sadio Mané. Mais  ce superbe match intense et de très haut niveau aurait pu basculer d'un côté comme de l'autre, et il a prouvé qu’il faudrait compter avec Arsenal cette saison, d’autant qu’ils semblent à présent allergiques à la défaite.