Premier League: la belle réaction de Manchester City

Voir le site Téléfoot

RTX2Z8ED
Par François TOUMINET|Ecrit pour TF1|2018-04-14T21:00:30.672Z, mis à jour 2018-04-15T08:03:26.706Z

Vainqueur autoritaire de Tottenham à Wembley (1-3), Manchester City fait un pas supplémentaire vers un titre qui lui est destiné. Une défaite (peu probable) de son voisin United ce dimanche officialiserait l'affaire.

Quatre jours après son élimination en Ligue de champions, l'équipe de Guardiola a réagi de la plus belle manière face aux Spurs. Les Citizens sont bien les patrons de la Premier league.



City taille patron


Invaincu en 2018, Tottenham n'avait plus perdu depuis quatorze matches en championnat. Son dernier bourreau ? Manchester City (4-1), le 16 décembre dernier. Celui-ci ne s'est pas fait prier pour faire mordre la poussière à son adversaire du soir une seconde fois. De façon clinique et inéluctable (2-1 à la pause). Un savoir-faire éprouvé depuis le début de la saison. 



Champion la semaine prochaine ?


Avec seize longueurs d'avance sur son dauphin Manchester United au classement, le titre, qui lui est promis depuis longtemps, se rapproche à grand pas. Ce peut être pour demain si son voisin se troue à domicile face à la lanterne rouge West Bromwich Albion. Ce sera plus sûrement pour le week-end prochain, à l'Etihad stadium, pour la réception de Swansea.



La mauvaise passe de Lloris 


Sur la pelouse de Wembley, les joueurs de City ont brillé en première mi-temps avec mention spéciale pour Gabriel Jesus, inspiré (buteur à la 22e), Ryan Sterling, hyper-actif, et Kevin de Bruyne, déterminant. Côté Spurs, comme souvent, c'est Eriksen qui a représenté le plus gros danger. Son but, heureux (42e), en atteste. La mauvaise nouvelle de la soirée concerne Hugo Lloris. Coupable sur le penalty concédé (25e, transformé par Gündogan), et en difficulté son jeu au pied, le portier français n'a pas réussi à retrouver toute sa confiance.