Premier League : bien aidé par l'arbitre, Tottenham gratte un point face à Liverpool

Voir le site Téléfoot

Harry Kane obtient un penalty
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2018-02-04T18:47:40.706Z, mis à jour 2018-02-04T19:16:57.776Z

Tottenham et Liverpool se sont livrés à un duel sans merci dans le choc de la 26e journée de Premier League. Avec des buts mais sans vainqueur.

Au terme d'un final assez indécis, Tottenham et Liverpool se sont quittés bons amis. Mohamed Salah pensait offrir la victoire aux Reds avec son doublé mais Kane a obtenu l'égalisation en inscrivant un penalty.

Salah met le feu

C'était un match dans le match entre Mohamed Salah et Harry Kane, les deux meilleurs buteurs de la Premier League. Et il a d'abord tourné à l'avantage de l'Egyptien, auteur de l'ouverture du score quasiment dès l'entame de la rencontre. Salah a profité d'une erreur de Dier pour ajuster sans trembler Lloris sur sa première occasion (3e). Ce but a donné de la confiance aux Reds, intéressants dans leur pressing face à des Spurs d'abord fébriles. Mais, en seconde période, la tendance s'est inversée.

Kane loupe un penalty, pas le deuxième

Après la pause, Liverpool s'est rendu coupable d'avoir beaucoup trop reculé face à Tottenham. Se montrant de plus en plus dangereux, les Spurs ont été récompensés par l'excellent choix de Mauricio Pochettino : quelques secondes après son entrée en jeu, Wanyama a nettoyé la lucarne de Karius avec une une frappe surpuissante (80e). Le vent avait alors tourné puisque, dans la foulée, les Londoniens ont obtenu un premier penalty généreux. Il a été stoppé par Karius (87e). Le vent a rechangé de camp : Salah, en se battant bien dans la surface, s'est offert un doublé avec une frappe piquée pour tromper Lloris (90e+1. Le vent a tourné une dernière fois : deuxième penalty litigieux pour Tottenham et Kane n'a pas tremblé (90e+5). 2-2 et les applaudissements sarcastiques de Klopp au coup de sifflet final.

Un nul loin d'être illogique

Les Spurs et les Reds sont donc passés par tous les états dans cette partie. On visualise encore les images de détresse d'un Harry Kane venant de louper un penalty et accusant le coup sur le deuxième but de Salah. Mais Tottenham, qui a dominé la deuxième mi-temps, mérite ce point du match nul qui ne fait pas ses affaires au classement. Ni celles de Liverpool qui reste provisoirement sur le podium pour un petit point devant Chelsea. Qu'importe, les deux géants nous ont offert un spectacle indécis et intense.


Plus d'actualité