Premier League - Boxing Day : bilan très positif pour Arsenal

Voir le site Téléfoot

error
Par Martin TRAN|Ecrit pour TF1|2013-12-27T09:06:00.000Z, mis à jour 2013-12-27T09:24:51.000Z

Le lendemain de Noël, les clubs anglais ont joué leur 18ème journée, et Arsenal et les deux équipes de Manchester peuvent être heureux : ils sont les heureux gagnants d'un Boxing Day de très haute volée !

En l'emportant sur le terrain de son voisin de West Ham, Arsenal a repris jeudi la tête de la Premier League.

La bonne affaire d'Arsenal
Jeudi après-midi, Arsenal faisait un court déplacement chez son voisin de West Ham. Une visite bien négociée puisque les Gunners l'ont emporté par 3 buts à 1 grâce à un doublé de Theo Walcott et une dernière réalisation de Lukas Podoslki. Grâce à cette victoire, Arsenal reprenait la tête de la Premier League de manière provisoire, en attendant un duel très attendu entre City et Liverpool, respectivement 3ème et leader du championnat anglais avant le début de leur opposition.

Liverpool chute du podium
Et quel match, quel match entre Manchester City et Liverpool ! Une possession quasiment partagée, plus de 88% de passes réussies de part et d'autres : entre les Citizens et les Reds, nous avons eu droit à un match de toute beauté jeudi soir en clôture du Boxing Day. Et si Liverpool ouvrait la marque à la 25ème minute par Coutinho, ça a eu le don de réveiller City : Kompany a d'abord égalisé d'un coup de tête ravageur (31ème) avant que Negredo ne donne un avantage définitif à son équipe, juste avant la mi-temps et grâce à l'aide de Simon Mignolet, auteur d'une faute de main sur ce coup. En l'emportant jeudi soir, City passe devant son adversaire du jour, qui dégringole lui à la quatrième place, et pointe aujourd'hui à la seconde place du championnat.

Rooney entre dans la légende
Concernant l'autre club de Manchester qui a ouvert le bal jeudi en début d'après-midi, l'affaire a été difficile... Mené 2-0 par Hull City, United s'en est remis à sa star Wayne Rooney pour se remettre dans le droit chemin et finalement l'emporter 3-2 à l'extérieur : passeur sur le premier but, c'est lui qui a égalisé d'une belle frappe. Un but synonyme de légende pour l'international anglais : c'était son 150ème but sous le maillot de Manchester United, et avant lui, seul Thierry Henry avait inscrit au moins autant de buts avec un même club. Durant cette victoire qui permet aux siens de rester au contact de la tête du championnat, Wayne Rooney est entré dans l'histoire, il n'y a rien à dire d'autres...

Le football anglais ne fait pas de pause : samedi et dimanche, les dix équipes remettent ça avec notamment deux belles affiches qui vont opposer Newcastle à Arsenal et Chelsea à Liverpool.