Premier League : Sans briller, Chelsea bat Crystal Palace et remporte le titre ! (1-0)

Voir le site Téléfoot

Eden Hazard Chelsea
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2015-05-03T14:59:00.000Z, mis à jour 2015-05-03T19:46:15.000Z

Au terme d'un match ennuyeux qui comptait pour la 35e journée de Premier League, Chelsea s'est offert le cinquième titre de champion d'Angleterre de son histoire en battant Crystal Palace à Stamford Bridge grâce à un but d'Eden Hazard.

La statistique avait de quoi faire peur. En 95 rencontres disputées sous les ordres de José Mourinho à Stamford Bridge, Chelsea n'en a perdu qu'une, pour 75 victoires et 20 matches nuls. Ce dimanche 3 mai, les Blues ont pu ajouter un 96e succès dans leur exarcelle en dominant sans briller Crystal Palace. Suffisant pour leur permettre de remporter leur 5e titre de champion d'Angleterre, à trois journées de la fin du championnat.

Hazard en deux temps
Moins fringants qu'en début de saison, les hommes de José Mourinho ont d'entrée de jeu été bousculés par un adversaire décidé à jouer crânement sa chance face à un gros du championnat. Emmené par un excellent Wilfried Zaha sur le front de l'attaquant, Crystal Palace a posé quelques tracas aux partenaires de Didier Drogba, notamment au moment de se projeter en contre.

Solides défensivement, à l'image d'un très bon John Terry, les Blues ont fini par faire le dos rond face à une équipe de Crystal Palace de plus en plus pressante avant de placer le coup de banderille au moment opportun. Parfaitement servi par Juan Cuadrado, Eden Hazard s'est enfoncé dans la défense adverse avant de s'écrouler de manière un peu trop prononcée à la suite d'un léger contact avec Adrian Mariappa. Un penalty accordé très généreusement au joueur belge, fraîchement sacré meilleur joueur de Premier League, qui s'est fait justice lui-même en le transformant en deux temps (44e, 1-0).

Chelsea pas brillant mais un titre mérité
Libérés par l'ouverture du score, les troupes de José Mourinho ont fait ce qu'ils savaient faire de mieux en seconde période : gérer leur avantage au score sans tenter le diable en attaque. Le remplacement de Cuadrado par John Obi Mikel au retour des vestiaires en est la meilleure illustration.

Volontaires mais impuissants, les joueurs de Crystal Palace ont fini par lâcher et c'est logiquement que Chelsea s'est procuré des occasions en fin de rencontre, notamment grâce à Branislav Ivanovic (80e) et Willian (83e). Mais l'histoire voulait sans doute que les Blues soient sacrés champions par la plus petite marge après un match extrêmement poussif.

Grâce à son 25e succès de la saison, Chelsea remporte pour la cinquième fois de son histoire le championnat d'Angleterre avec 16 points d'avance sur son dauphin, Manchester City, qui joue un match très important ce dimanche après-midi face à Tottenham pour assurer sa deuxième place. Ne soyons donc pas trop sévères avec les Blues qui ont amplement mérité leur sacre sur l'ensemble de la saison.

CHAMPIONS!!! Premier League 2014/2015! Come On Chelsea!!! #Champions #CFC #PremierLeague #W22 pic.twitter.com/uvgm3xZU8z

— Willian (@willianborges88) 3 Mai 2015

Hazard e Drogba https://t.co/tacfI0jiZY

— Futmais (@futmais) 3 Mai 2015