Dans l'actualité récente

Premier League : Chelsea cale, Leicester tombe (encore)

Voir le site Téléfoot

Michy Batshuayi - Chelsea
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2017-02-12T18:43:48.543Z, mis à jour 2017-02-12T18:43:51.471Z

Chelsea a partagé les points avec Burnley tandis que Leicester a chuté à Swansea.

Chelsea n’est pas parvenu à faire mieux qu’un match nul à Burnley. Pour Leicester, champion en titre, c’est une inquiétante cinquième défaite d’affilée…

Chelsea cale

Il y a des jours sans et Chelsea vient d’en vivre un. On ne sera pas trop inquiet pour la suite, en revanche. Sur la pelouse de Burnley, l’entame a été bonne : si Hazard a perdu son duel face à Tom Heaton (6e), Pedro ne s’est pas fait prier dans la foulée pour ouvrir le score (7e). Dès lors, une balade de santé s’annonçait jusqu’au moment où les Blues ont cédé sur un très joli coup-franc direct de Robbie Brady (24e). Revigoré par l’égalisation et galvanisé par l’idée de faire tomber le solide leader de Premier League à la maison, Burnley a fait déjouer les Blues, qui n’ont pas su mettre assez d’ingrédients, notamment dans la construction, pour reprendre l’avantage. Ils ont même failli perdre mais Courtois est resté vigilant sur sa ligne.

En attendant Manchester City

Moins étincelant, Chelsea a quand même pris un point là où Tottenham, son dauphin, est reparti les mains vides de son déplacement à Liverpool. Ce faisant, les Blues comptent encore dix points d’avance sur leurs voisins londoniens. Ils guetteront toutefois avec attention le déplacement de Manchester City à Bournemouth (lundi soir à 21h). Car les Citizens auront l’occasion de passer derrière eux, à huit longueurs. Avec une telle motivation, les hommes de Pep Guardiola seront sans doute plus remontés que jamais.

Leicester, champion en péril

Leicester n’y arrive vraiment pas cette année. Face à Swansea, un concurrent direct pour la maintien - oui, oui -, les Foxes se sont inclinés sans aucune contestation. Ils jouaient certes à l’extérieur mais la différence entre les prestations de cette saison et celles de l’année dernière pose réellement question. Ils viennent d’enregistrer une cinquième défaire de rang et ne comptent plus, à ce jour, qu’un petit point d’avance sur la zone rouge. Les Swans, eux, vont beaucoup, beaucoup mieux depuis l’arrivée de Paul Clement. Ils en sont à trois victoires sur leurs quatre dernières sorties et pointent à la quinzième place. Mawson (36e) et Olsson (45e) ont fait la différence avant la pause pour enfoncer Leicester, champion en péril.