Premier League / Chelsea - Antonio Conte accuse le coup : "Si mon travail n'est pas suffisant, les dirigeants peuvent prendre leur décision"

Voir le site Téléfoot

RTX4QSYO
Par Alexandre COIQUIL|Ecrit pour TF1|2018-02-06T09:42:21.981Z, mis à jour 2018-02-06T10:35:07.600Z

PREMIER LEAGUE – En difficulté après le mauvais mois de janvier de Chelsea, écrasé à Watford lundi soir (4-1), Antonio Conte ne s’est pas inquiet pour son poste mais a ouvert la porte à un départ si les dirigeants des Blues estiment que c’est nécessaire.

Conte et Chelsea à la dérive


Antonio Conte, ça sent le roussi. Apparu dépité après la très lourde défaite de son Chelsea sur la pelouse de Watford, lundi soir en clôture de la 26e journée de Premier League, le technicien des Blues a lâché une petite bombinette qui va faire causer dans les prochaines heures.


Interrogé par Sky Sports pour savoir s’il craignait pour son avenir, l’Italien a été franc. "Ce n’est pas mon problème. J’essaye juste de faire mon travail. J’essaye de tout donner dans mon travail. Si ce n’est pas suffisant, c’est bon. Ils peuvent prendre leur décision."


Le Transalpin, menacé depuis l’été dernier après des tensions en interne, en a rajouté une couche lors de son passage en conférence de presse. "Je ne suis pas inquiet concernant mon poste. Je travaille chaque jour et je donne 120%, ok ? Mais si ce n’est pas suffisant, c’est bon. Le club peut prendre une décision différente. Mais je ne suis pas inquiet."


"Non, je ne suis pas inquiet"


Après avoir redressé la barre en automne et effectué une période des fêtes productive (3 succès, 2 nuls), le club londonien est complètement retombé dans ses travers du début de saison. La défaite face à Watford, concédée après avoir joué à 10 contre 11 pendant une heure suite à l’expulsion précoce de Tiémoué Bakayoko, a fait suite au lourd revers concédé mercredi dernier face à Bournemouth (0-3).


Ce mois de janvier a constitué avant tout autre chose une énorme claque dans la figure des Blues qui n’ont gagné qu’un seul de leur quatre matches disputés en 2018. Le champion d’Angleterre en titre a également dit adieu à la League Cup, arès avoir été sorti en demi-finale par Arsenal (0-0, 2-1).


C’est très difficile car à chaque conférence de presse, vous me demandez : avez-vous peur pour votre travail ? Non je ne suis pas inquiet", a ajouté Conte qui a essayé de dédramatiser sa situation.


"Demain est un autre jour. Je peux toujours être le coach de Chelsea ou non. Quel est le problème ? Mon esprit est clair, je le répète, je vais dormir sans avoir le problème de me dire ‘J’aurais dû faire ça ‘. Non. J’essaye de tout faire. Si ce n’est pas suffisant, ok, le club pourra prendre une autre décision. Mais je pense que c’est un problème pour vous, pas pour moi ou le club. Si cela devient un problème pour le club, ok. Mais la vie continue."


Sautera, sautera pas ? Élémentaire mon cher Antonio.


Je fais mon métier, je fais mon travail. Si c’est suffisant, tout ira bien. Si ce n’est pas suffisant, je repartirai chez moi. Je n’ai aucun problème. Je dors bien.”




Conte pique ses joueurs


Dans un entretien d'après-match donné à la BBC, Conte a quand même envoyé une bonne pique à ses troupes. "Bien sûr, que c'est un moment difficile. Peut-être que j'ai commis des erreurs concernant le onze de départ, car notre entame a été mauvaise. C'est dans ces moments-là que l'on voit quels sont les joueurs capables de jouer dans un grand club."





Archive Téléfoot - Eto'o évoque Chelsea et Eden Hazard (Décembre 2016)


Plus d'actualité