Premier League : Chelsea enchaîne et fonce plus que jamais vers le titre

Voir le site Téléfoot

Cesc Fabregas et Eden Hazard célèbrent le 4e but de Chelsea
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2017-02-25T17:24:55.853Z, mis à jour 2017-02-25T17:24:57.290Z

Chelsea a empoché sa 20e victoire de la saison en 26 sorties en championnat. Les Blues comptent onze points d'avance sur Manchester City.

Tranquille comme Chelsea : les Blues d’Antonio Conte se sont baladés à Stanford Bridge face à Swansea, pour le compte de la 26e journée, empochant leur 20e victoire de la saison. Le titre se rapproche un peu plus.

20 sur 26

Chelsea venait d’enregistrer un match nul à Burnley mais, que les supporters se rassurent, ce n’était qu’une anomalie dans la belle histoire qu’est en train de se construire Antonio Conte à Londres. Sous la pluie, son équipe a parfois peiné pour prendre le meilleur sur les Swans. Et si Llorente (45e) a répondu à l’ouverture du score de Fabregas (19e), qui jouait son 300e match de Premier League, la décision s’est faite après la pause. Pedro, qui renaît depuis l’arrivée du technicien italien, a marqué son 5e but en 9 rencontres (72e). Déjà passeur sur la réalisation de Fabregas, il a été imité par Diego Costa, trouvé par Hazard (84e) pour une victoire de traînard. On notera par ailleurs un penalty non sifflé de part et d’autre (main d’Azpilicueta, tacle manqué sur Costa) et la barre de Fabregas. Du spectacle en somme.

Onze points d’avance

Voilà donc Chelsea avec provisoirement onze points d’avance sur Manchester City, son plus proche poursuivant. Autant dire que les Blues n’ont même plus besoin de regarder dans le rétroviseur. Avec une telle confiance et une assurance qui n’est plus à prouver, ils filent droit vers le titre, le deuxième en trois saisons. Ils ont remporté vingt rencontres de championnat cette saison, soit un rythme infernal ne pouvant aboutir que sur une seule issue : le sacre et la Ligue des Champions.

Leicester en danger

Dans les autres matches de la 26e journée, on retiendra la victoire de Crystal Palace, qui lui permet de sortir de la zone rouge en y enfonçant Leicester. Les Foxes, qui ont remercié Claudio Ranieri cette semaine, devront impérativement mettre fin à leur spirale négative lors de la réception de Liverpool (lundi soir). Pas cadeau. Sinon, Everton, vainqueur face à Sunderland grâce à Gueye et Lukaku, affirme un peu plus ses ambitions de top 5, tout comme West Bromwich Albion, qui tient le rythme en embuscade.