Dans l'actualité récente

Premier League : Chelsea punit Mourinho et MU

Voir le site Téléfoot

Eden Hazard - Chelsea
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2016-10-23T17:33:17.402Z, mis à jour 2016-10-23T17:36:33.771Z

Pour son retour à Chelsea à la tête de Manchester United, José Mourinho a été corrigé par la formation d'Antonio Conte (4-0). Des Blues qui, grâce à ce succès, remontent à la 4e place du classement à une longueur du trio Arsenal, Liverpool et Manchester City.

Pour son retour à Stamford Bridge, José Mourinho a vécu un cauchemar : Manchester United a été corrigé par le Chelsea d'Antonio Conte (0-4).

Téléfoot, l’After - Et si Zlatan Ibrahimovic était resté au PSG

Un match à sens unique

L'équipe du week-end en Angleterre est toute trouvée. Quand Arsenal, Tottenham ou encore Man City, ce dimanche, se sont tous pris les pieds dans le tapis face à des formations de seconde zone, Chelsea a brillé de mille feux face à une formation mancunienne qu'on ne rangera pas dans la même catégorie mais qui en présente toutes les insuffisances. Pour les retrouvailles avec le stade qui l'a fait roi, Stamford Bridge, José Mourinho espérait autre chose qu'une correction. Plus qu'une correction, c'est une humiliation qui se dessinait quand ses défenseurs laissèrent Pedro filer au but après seulement trente secondes de jeu. Le ton du match était donné, Zlatan Ibrahimovic et Paul Pogba se feront porter pâle 90 minutes durant quand Eden Hazard - le vrai, pas celui de 2015/2016 - passera son temps à s'amuser d'une défense - et surtout d'un Smalling - paniquée. Dès lors, les occasions seront à sens unique et ce n'est pas si cher payé de n'en avoir vu que trois autres trouver le fond des filets mancuniens (Cahill, 21e, Hazard, 62e, Kanté, 70e). Invaincus depuis six matches mais restant sur deux nuls en championnat, les Reds Devils, 7e, payent cette sortie de route au classement avec 5 points de retard sur leurs bourreaux du jour (4e).

City gaspille aussi

Dans l'autre match de ce dimanche, les Citizens n'ont pas retenu la leçon infligée hier par Bournemouth et Middlebrough à Arsenal et Tottenham. Eux-aussi ont souffert pour assoir leur domination, eux-aussi laissent filer deux précieux points dans une course au titre aussi acharnée. Ce partage des points face à Southampton (1-1) vient confirmer le coup de moins bien des joueurs de Pep Guardiola, qui n'ont pas gagné depuis 5 matchs, toutes compétitions confondues. Cela n'était plus arrivé à l'entraîneur catalan depuis 2009. Comme face à Barcelone (défaite 4-0 en C1 mercredi dernier), c'est une erreur défensive (passe en retrait malencontreuse de Stones) qui a plombé les joueurs de Manchester. Un point qui permet néanmoins la formation mancunienne de conserver la tête de la Premier League. Une Premier League au scénario haletant avec cinq équipes (Manchester City, Arsenal, Liverpool, Chelsea, Tottenham) regroupés en un point.

LES RESULTATS DE LA 9e JOURNEE

Samedi

Bournemouth - Tottenham : 0-0

Arsenal - Middlesbrough : 0-0

Burley - Everton : 2-1

Hull City - Stoke City : 0-2

Leicester - Crystal Palace : 3-1

Swansea - Watford : 0-0

West Ham - Sunderland : 1-0

Liverpool - West Bromwich Albion : 2-1

Dimanche

Manchester City - Southampton : 1-1

Chelsea - Manchester United : 4-0