Premier League : Chelsea a du répondant

Voir le site Téléfoot

RTSVJ9O
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2017-01-14T19:16:45.430Z, mis à jour 2017-01-14T22:51:07.033Z

Mis sous pression par les succès de Tottenham contre WBA (4-0) et d'Arsenal face à Swansea (0-4), Chelsea a répondu présent en s'imposant sur le terrain du champion en titre Leicester (3-0).

Tottenham et Arsenal, chacun auteur d'un carton 4-0, ont mis la pression sur un Chelsea qui a tenu son rang à Leicester. Les deux Manchester et Liverpool devront en faire de même ce dimanche.

Premier League : Giroud démarre fort

Chelsea à l'espagnole

En conflit avec le staff médical, Diego Costa, qui se plaint du dos alors que le préparateur physique le jugeait apte à jouer, n'était pas sur la feuille de match à l'heure du coup d'envoi. Une répercussion, à n'en pas douter, de son vrai-faux départ (14 buts) pour la Chine cette semaine. Privé de leur meilleure arme offensive (5 passes décisives, 14 buts), les Blues, jamais à court d'idées cette saison, se sont remis à deux autres ibériques pour passer le piège représentée par la formation de Claudio Ranieri. Chirurgicalement, mais sans jamais impressionnés. Alonso, auteur d'un doublé (6e, 51e), et Pedro (71e), sont donc les buteurs du jour et permettent à leur équipe de régner pour le moment sereinement sur la Premier League.

Tottenham confirme, Kane régale

Dans cette course au rythme effréné pour le titre, Tottenham parvient à maintenir une cadence infernale sans trop de problèmes apparents (cinq succès consécutifs avant cette 18e journée). Ce samedi, les Spurs ont écrasé tranquillement West Bromwich (4-0), portés par un grand Harry Kane. Servi superbement par Eriksen, Walker et Alli, l'attaquant a signé un triplé (12e, 77e, 82e) qui permet aux Spurs de préserver une deuxième place précieuse au classement avec le seul Chelsea à chasser (-7 points). Avec ses trois réalisations, l'international anglais est devenu le premier joueur de Tottenham à atteindre la barre des 61 buts aussi rapidement en Premier League, en seulement 99 rencontres.

Arsenal et Giroud enchaînent

Dans la foulée, les hommes d'Arsène Wenger ont répondu de belle manière en s'imposant sur le même score à Swansea. Malgré les absences de Bellerin, Cazorla, Elneny ou encore Walcott, la meilleure attaque de la Premier League (48 réalisations) a flambé. Giroud a ouvert le score à la 37e (son 5e but en 5 matches) mais s'est blessé à la cheville gauche sur le coup et dû laissé sa place dès la 60e. Iwobi a forcé Cork et Naughton à marquer contre leur camp (54e, 67e). Impliqué sur le premier but d'Arsenal, Özil a été à l'origine de celui d'Alexis Sanchez (73e). Un succès primordial pour les Gunners (3e) qui comptent toujours huit points de retard sur son voisin et leader Chelsea. Les Swans de Paul Clement, eux, sont désormais derniers.