Premier League : Dépenser n’est pas gagner !

Voir le site Téléfoot

Paul Pogba à MU
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2016-08-12T09:53:24.294Z, mis à jour 2016-08-12T09:57:17.681Z

Le Dailymail est revenu récemment sur le Mercato des deux clubs de Manchester. S'ils ont été très dépensiers, le journal explique que depuis 2003, ce n’est pas un gage de réussite, bien au contraire…

A ceux qui diront que l’argent ne fait pas le bonheur, les statistiques du Championnat anglais leur donneront raison. Le Dailymail a expliqué que depuis 2003, les clubs qui déboursent plus de 100 millions de Livres (116 millions d'euros) lors du Mercato estival ne sont pas champions d'Angleterre. Et cette année, les Citizens comme les Red Devils n’ont pas cherché à s’économiser, bien au contraire…

Souviens-toi l’été dernier...

L’an passé Leicester était sacré champion d’Angleterre à la surprise générale. Pourtant, lors du Mercato estival 2015, Manchester City (ayant acheté De Bruyne, Sterling, Otamendi notamment) et Manchester United (en recrutant Martial, Schneiderlin, Depay, ou encore Schweinsteiger) avaient dépensé chacun plus de 100 millions lors du Mercato, mais ni Manuel Pellegrini, ni Louis Van Gaal n’avaient pu mener leurs formations vers le titre. 

Dépenser peu, mais dépenser malin

En 2014, le constat était déjà le même ! Le champion du Mercato au niveau des dépenses était déjà Manchester United avec 170 millions investis autour de joueurs comme Di Maria (70 millions), Shaw (35), Herrerra (33) ou Blind (16), mais cette saison, le champion de Premier League se nommait Chelsea.

Liverpool avait aussi cassé sa tirelire en 2014 (130 millions) en attirant notamment Balotelli (18 millions), Lallana (26), Markovic (23), ou encore Emre Can (12). Les reds avaient fini sixième à 25 points des Blues.

A vrai dire depuis 2003, et la prise en main de Chelsea par le milliardaire russe Roman Abramovitch, aucun club anglais qui a recruté pour plus de 100 millions d’euros n’a été sacré champion d’Angleterre la saison suivante ! Il y a 13 ans, alors que les Blues dépensaient 120 millions d’euros, c’est  Arsenal qui devenait champion d’Angleterre. Même constat en 2009 où City avec  125 millions investis sur Adebayor, Tevez, Roque Santa Cruz, Barry ou Kolo Touré voyait Chelsea remporter la Premier League.


Angel Di Maria - Manchester United



L’exception qui confirme la règle pour cette saison ?

Manchester City et Manchester United ont à nouveau été très gourmands lors du Mercato. En regardant leurs effectifs on s’attend à une belle lutte pour le titre, d’autant plus que ces deux formations présentent des équipes équilibrées capables de tenir tout au long de la saison sur plusieurs tableaux

Pourtant, l’an dernier aussi ces deux équipes étaient favorites pour le titre, et Ranieri et Leicester étaient venus jouer les trouble-fêtes. A défaut de savoir qui sera couronné, une chose est certaine, le Championnat anglais s’annonce d’ores et déjà très excitant ! Paul Poga et Zlatan Ibrahimovic ont été sacrés respectivement champion d'Italie et de France l'an passé, ils chercheront sans nul doute à remporter un nouveau championnat cette saison !