Premier League - Deux erreurs et Arsenal chute à Southampton

Voir le site Téléfoot

Arsène Wenger - Arsenal
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2015-01-01T17:07:00.000Z, mis à jour 2015-01-01T17:12:37.000Z

Arsenal a été complétement dépassé défensivement en ce premier match de l'année 2015. Piégés deux fois à cause de Szczesny, les Gunners sont cinquièmes. Les Saints de Southampton, eux, réalisent la belle affaire.

Les Gunners avaient l'occasion de rentrer dans le top 4 pour la première fois cette saison. Mais, à côté de la plaque et globalement dominés par les Saints, ils ont chuté sur la pelouse de Southampton dans le choc pour la quatrième place.


Une première erreur
Southampton face à Arsenal, c'est un choc pour la quatrième place, qui compte pour la Ligue des Champions. A égalité de points au coup d'envoi, Saints et Gunners ont livré une première mi-temps animée, les deux équipes se rendant coup pour coup. La différence, elle s'est faite en défense, celle des Londoniens étant à côté de ses crampons en ce 1er janvier 2015. Demandez plutôt à Szczesny, auteur d'une sortie complètement loupée face à Mané, lancé en profondeur. Dans un angle fermé, le Sénégalais est parvenu à marquer (34ème), profitant des errements du gardien d'Arsenal mais aussi de Mertesacker, qui aurait dû couvrir en dernier rempart. Les Gunners, menés avant la pause, avaient pourtant la possession, mais ils étaient clairement moins dangereux que leurs adversaires.


Puis une deuxième
En seconde période, rebelote : nouvelle incursion des Saints dans la surface des Gunners et autre boulette de Szczesny. Cette fois-ci, le gardien dégage mal un ballon qu'avait pourtant contrôlé Debuchy. Il n'en fallait pas plus pour que Tadic récupère et aggrave le score (56ème). Dans la foulée, Pellè bute sur le poteau (61ème), puis sur la tête de Debuchy (65ème) alors que Szczesny, encore coupable d'une erreur, était éliminé. En pleine réussite, Southampton n'a pas vraiment été inquiété, hormis sur un beau coup franc de Sanchez (68ème). Les Gunners n'ont pas trouvé les moyens de réagir et la défaite est logique.


Southampton, la bonne affaire
Arsenal est incapable d'enchaîner trois succès consécutifs cette saison et cette défaite face à un concurrent direct tombe très, très mal. Les Saints, eux, confortent leur quatrième place, à un petit point de Manchester United, qui a signé un nul heureux face à Stoke City. Les Gunners, eux, sont menacés par West Ham et, surtout, Tottenham, qui passera devant en cas de victoire face à Chelsea.