Premier League : sans Giroud, Arsenal atomise Southampton

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Martin TRAN|Ecrit pour TF1|2012-09-15T19:27:00.000Z, mis à jour 2012-09-15T19:36:03.000Z

Sans Olivier Giroud, laissé sur le banc par Arsène Wenger, Arsenal a écrasé Southampton sur le score de 6-1, grâce notamment à un doublé de l'ancien pensionnaire de Ligue 1 Gervinho. Avec cette victoire, Arsenal remonte provisoirement sur le podium de Premier League.

A l'occasion de la 4ème journée de Premier League, Arsenal recevait cet après-midi Southampton, mais n'a pas été des plus accueillants avec ses hôtes, leur marquant six buts dont deux « csc » et un doublé de Gervinho.

Giroud et Koscielny sur le banc, Diaby et Sagna out
C'est sans les deux anciens Tourangeaux Olivier Giroud et Laurent Koscielny, laissés sur le banc par Arsène Wenger, sans Abou Diaby et Bakary Sagna, blessés, et avec donc un seul Français (et pas le plus connu puisqu'il s'agissait du jeune Francis Coquelin) qu'Arsenal débutait cette rencontre face à une équipe de Southampton toujours à la recherche de ses premiers points cette saison. Et clairement, Arsenal n'a pas laissé à Southampton beaucoup de temps pour s'habituer à la pelouse de l'Emirates Stadium...


4-0 après 40 minutes
En effet, il n'a pas fallu attendre longtemps avant de voir trembler les filets, et une fois partis, les Gunners ne se sont pas arrêtés : dès la 11ème minute, Hooived, pressé par Podolski, mettait la balle dans ses propres filets. Vingt minutes plus tard, Lukas Podolski concrétisait par lui-même et doublait la marque d'un superbe coup-franc enroulé. L'action suivante voyait Gervinho ouvrir son compteur-but cette saison sur une ouverture lumineuse de Mikel Arteta. Puis, après Hooived, c'est Clyne qui déviait dans ses propres filets un centre de Kieran Gibbs. Il reste alors 50 minutes à jouer, Arsenal mène 4-0 et le match est déjà plié.


Montpellier est prévenu
Si Szczesny, sur une faute de main, a laissé Fox réduite la marque juste avant la mi-temps, Arsenal n'a pas pour autant arrêté de jouer, Gervinho doublant la mise avant que Théo Walcott ne clôture la marque à la fin du match. A quatre jours de sa confrontation en Ligue des Champions face à Montpellier, Arsenal a fait le plein de confiance, une confiance qu'accordera certainement Arsène Wenger à Olivier Giroud devant son ancien public.


Arsenal s'est donc facilement imposé aujourd'hui face à une courageuse mais malchanceuse équipe de Southampton. Montpellier s'est quant à lui incliné à Reims vendredi soir (1-3), et devra montrer un tout autre visage s'il ne veut pas subir le même sort que les Saints...