Premier League : le « Harry Kane » souffle sur l’Europe

premier-league-harry-kane-souffle-l-europe-8000339
Le numéro 9 de Tottenham est probablement le meilleur avant-centre en 2017. Sacré meilleur buteur de Premier League l’an dernier, il a encore une chance d’être le meilleur finisseur européen en 2017.

Cette année 2017 aura été formidable pour les grands attaquants. Il y a quelques jours ils étaient encore 5 à pouvoir prétendre au titre de meilleur buteur sur l’année civile. Edinson Cavani, Cristiano Ronaldo, Robert Lewandowski resteront bloqués à 53 unités, et seul Harry Kane (53) peut encore devancer Lionel Messi (54) lors du dernier match des Spurs en 2017.


De meilleur buteur en Angleterre à meilleur buteur en Europe ?

Et dire qu’au mois de mars, il a manqué presque un mois de compétition. Pourtant, malgré cette absence des pelouses, son rendement en 2017 est tout simplement incroyable : lors de la saison dernière, il termine meilleur buteur du championnat avec 29 réalisations en 30 rencontres jouées ! Mais à cela il faut aussi ajouter ses 4 buts en FA Cup et ses 2 buts en Ligue des Champions Harry Kane mérite bien son surnom de « Hurrykane » (cyclone ne français), tant ses buts déferlent sur les défenses adverses.

Cette saison, le constat est le même, voire même encore meilleur. Avant cette 20ème journée de championnat, , et . La réception de Southampton en ouverture de la 20ème journée de Premier League pourrait lui permettre de rejoindre Messi en tête des meilleurs buteurs en Europe, et voire même à le dépasser s’il marquait plus d’une fois…



A quand un titre collectif ?

A seulement 24 ans, . Avant ses 29 buts l’an passé, il était déjà meilleur buteur d'Angleterre avec 25 buts en 2015/2016, contre 21 buts en 2014/2015, ce qui constituait alors sa deuxième saison en tant que professionnel. L’an dernier, si Tottenham a terminé à la deuxième place du podium derrière Chelsea, les Londoniens peuvent notamment remercier leur numéro 9 qui a permis l’obtention de précieux points. Mais voilà, Kane brille, mais ce n’est pas assez.

S’il commence à glaner les titres individuels, son palmarès avec les Spurs et en sélection est vierge. Avec l’Angleterre à l’Euro, il joue 4 rencontres (3 titularisations) et il n’est pas parvenu à débloquer son compteur buts. Il a toutefois eu plus de réussite lors de la phase de qualifications pour la Coupe du monde en Russie (5 buts). En club, Kane a été finaliste de la coupe de la Ligue (2015) et donc vice-champion d’Angleterre (2017). Dixième au Ballon d’Or cette saison, l’attaquant de 24 ans peut donc ce mardi après-midi rajouter une ligne à son palmarès individuel en étant le meilleur buteur européen en 2017. En attendant peut-être en 2018, que le « Hurrykane » ne permette à son club ou à sa sélection de s’envoler vers des récompenses collectives.



Archive / Harry Kane, les débuts d'un buteur extraordinaire :


News associées