Dans l'actualité récente

Premier League : Jesus sauve City, United enfonce Leicester

Voir le site Téléfoot

RTX2Z8ED
Par Nicolas BAMBA|Ecrit pour TF1|2017-02-05T18:41:37.544Z, mis à jour 2017-02-05T18:42:16.163Z

Après un mois sans victoire, Manchester City a enfin retrouvé le goût du succès face à Swansea. Sa recrue Gabriel Jesus lui a offert les trois points. En déplacement à Leicester, Manchester United s'est réveillé. Voilà les Red Devils au pied du podium.

Manchester City-Swansea : 2-1

Pep Guardiola avait fait un choix fort au coup d'envoi de cette rencontre (24e journée de Premier League). Pour défier Swansea, l'entraîneur des Citizens avait décidé de laisser sur le banc Sergio Agüero, son buteur avec qui il entretient des rapports difficiles, au détriment de la pépite Gabriel Jesus. Un pari osé quand on connaît la réussite de l'Argentin (11 buts en 18 rencontres de championnat). Mais un pari gagnant au final pour l'ancien coach du Barça et du Bayern.

Dès la 11e minute, Jesus a ouvert le score pour les Citizens. Bien soutenu par Leroy Sané et Raheem Sterling, le Brésilien signe des débuts très réussis à City. Les locaux ont dominé cette rencontre mais ne sont pas parvenus à faire le break. Et c'est l'Islandais Gylfi Sigurdsson qui a puni ce manque de réussite en égalisant pour les Swans (81e). Les Skyblues se dirigeaient alors vers une nouvelle contre-performance, mais heureusement pour eux, Jesus est sorti de sa boîte pour arracher la victoire dans les arrêts de jeu (2-1). Manchester City n'avait plus gagné en championnat depuis le 2 janvier. Voilà les Citizens troisièmes au classement avec 49 points, soit un de moins que Tottenham (deuxième) et dix de moins que le leader Chelsea.

Leicester-Manchester United : 0-3


Les affaires de Leicester City ne s'arrangent pas. Le champion d'Angleterre en titre a enregistré sa quatrième défaite consécutive en championnat face à Manchester United (0-3). Ce 5 février, les Foxes n'ont pas fait longtemps illusion contre les Red Devils. Après 45 minutes, les visiteurs menaient déjà 2-0. Henrikh Mkhitaryan a frappé le premier en mystifiant Robert Huth pour s'offrir un duel gagnant contre Kasper Schmeichel (42e). Puis, Zlatan Ibrahimovic, servi par Antonio Valencia, a marqué d'une frappe bien placée sans contrôle son 15e but en Premier League.

Leicester n'a pas pu refaire surface dans le deuxième acte. Au contraire, Juan Mata a mis rapidement un terme à tout suspense (49e). Après trois nuls d'affilée, Manchester United gagne et se rapproche du haut du classement. Les hommes de José Mourinho pointent à la sixième place avec 45 points. Juste devant, Liverpool et Arsenal n'ont qu'une et deux longueurs d'avance. Les Foxes, eux, restent seizièmes. Ils sont plus que jamais concernés par la lutte pour le maintien.