Premier League : Jusqu’à trois matches de suspension en cas de simulation

Voir le site Téléfoot

Diego Costa - Chelsea-Swansea
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2015-08-07T13:24:07.754Z, mis à jour 2015-08-07T13:27:37.863Z

La Premier League a décidé de durcir le ton envers les simulateurs. Chaque joueur qui commettra un plongeon écopera jusqu’à trois matches de suspension.

Les joueurs de Premier League devront désormais être plus vigilants. Alors que le championnat commence ce weekend, une nouvelle règle a été mise en place. Si un joueur simule un plongeon et que son adversaire est exclu, le footballeur en question se verra infliger trois matches de suspension.

Les simulateurs sanctionnés

Sur les terrains de Premier League, si un joueur simule une blessure ou plonge, et que son adversaire écope d’un carton rouge, il sera désormais sanctionné. Après le match, un comité de visionnage jugera les images, et pourra infliger jusqu’à trois matches de suspension au simulateur. Quant au joueur injustement exclu, il verra son carton rouge annulé. Petite précision, si un joueur simule et que son adversaire n’est pas expulsé, il n’écopera d’aucune sanction.

Le classement des simulateurs en Premier League

Le site internet Talksport a établi le classement des simulateurs en Premier League depuis la saison 2013/2014. Le voici :

7- Yaya Toure. Un carton pour simulation toutes les 2360 minutes. 2 cartons
6- Ross Barkley. Un carton pour simulation toutes les 1828 minutes. 2 cartons
5- Ashley Young. Un carton pour simulation toutes les 1152 minutes. 2 cartons
4- Danny Ings. Un carton pour simulation toutes les 1070 minutes. 2 cartons
3- Diego Costa. Un carton pour simulation toutes les 890 minutes. 2 cartons
2- Emanuele Giaccherini. Un carton pour simulation toutes les 822 minutes. 2 cartons
1- Adnan Januzaj. Un carton pour simulation toutes les 801 minutes. 3 cartons