Premier League : l’équipe-type mixte entre Liverpool et Manchester United

Voir le site Téléfoot

VIDÉO - 'Ce qui me manque du PSG ? Mon dernier salaire', assène Zlatan Ibrahimovic
Par Nicolas BAMBA|Ecrit pour TF1|2016-10-17T14:03:24.857Z, mis à jour 2016-10-17T14:12:02.498Z

Les vieux rivaux Liverpool et Manchester United s’affrontent ce lundi 17 octobre pour clore la 8e journée de Premier League. Un duel qui promet entre deux géants très ambitieux. C’est l’occasion de dresser l’équipe-type mêlant les deux clubs.

Anfield sera bouillant ce lundi 17 octobre pour le match de clôture de la 8e journée de Premier League. Dans leur antre, les Scouseurs de Liverpool accueillent leurs vieux rivaux de Manchester United. Un choc qui ne manque pas de piquant : les Reds peuvent rejoindre Manchester City et Arsenal en tête, tandis que MU espère gagner et se rapprocher du podium.

Si ces deux clubs ont chacun leur ennemi local (City pour United, Everton pour Liverpool), c’est bien leur rivalité ancestrale qui fait office de plus chaude affiche d’Angleterre. Que donnerait un mix de ces deux équipes ? Bien sûr, il ne s’agit que d’un rêve tant l’antagonisme est fort entre chacune (aucun joueur n’a été directement transféré de l’une à l’autre depuis 1964 !), mais le résultat d’un tel mélange est très attirant sur le papier.

Une défense plus « Red » que « Reds »

Après discussions et pourparlers, la rédaction de Téléfoot.fr s’est mouillée et a tranché pour un onze en 4-3-3 avec, sans surprise, le Mancunien David De Gea dans la cage. A droite, le Liverpuldien Nathaniel Clyne est retenu. La charnière centrale est mixte, composée de deux défenseurs fraîchement arrivés en Angleterre : Eric Bailly de MU et Joël Matip du LFC. A gauche, nous optons pour Daley Blind, qui semble prend l’ascendant sur Luke Shaw dans l’esprit de José Mourinho.

MU domine aussi au milieu

Pas facile de composer un milieu à trois avec ces deux équipes, d’autant que de nombreux joueurs, surtout côté United, ne sont pas en pleine possession de leurs moyens. Un seul joueur des Reds est sélectionné : le capitaine Jordan Henderson. A ses côtés, on retrouve deux Mancuniens : l’Espagnol Ander Herrera, qui livre de grosses prestations depuis plusieurs mois (il a été convoqué avec la Roja début octobre), et le Français Paul Pogba, pas encore à 100% mais destiné à devenir le patron du jeu de MU.

L’attaque pour Liverpool

Enfin, le trident offensif présente une pointe bien connue en France : Zlatan Ibrahimovic, dont l’âge (35 ans) n’est pas un frein pour s’épanouir en Premier League. Le Suédois, parfois esseulé depuis le début de la saison, pourrait compter dans notre équipe sur deux artistes brésiliens : les Reds Philippe Coutinho et Roberto Firmino.

Equipe-type Liverpool et Manchester United