Premier League : Liverpool étrille West Ham et remonte sur le podium

Voir le site Téléfoot

2017 04 23T155606Z 135964566 MT1ACI14783900 RTRMADP 3 SOCCER ENGLAND LIV CRY
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2017-05-14T15:25:52.417Z, mis à jour 2017-05-14T21:46:24.658Z

Liverpool a plus que fait le job en battant largement et facilement West Ham. Maîtres de leurs destin, les Reds ont un pied en Ligue des Champions.

Mis sous pression par Manchester City et Arsenal, vainqueurs samedi après-midi, Liverpool n’a pas tremblé au London Stadium, la pelouse de West Ham. Grâce à un super Coutinho, les Reds ont largement battu les Hammers, ce qui leur permet de remonter sur le podium et d'être à une victoire de la Ligue des Champions.


Sturridge revient et marque

Daniel Sturridge s’est rappelé au bon souvenir des supporters de Liverpool. Alors qu’il n’avait plus été titularisé depuis des mois à cause des blessures, l’attaquant anglais a ouvert le score face à West Ham, sur une sublime transversale de Coutinho (35e). Le but était mérité tant les Reds, après quelques minutes de balbutiement, ont pris le jeu à leur compte. Il y a par exemple eu cette première alerte pour les Hammers quand Matip a trouvé la barre (10e). Ce n’était que le début d’un véritable festival offensif avec, en maestro inspiré et très en forme, un Coutinho en mode Ligue des Champions.

4-0, score final

Car, après la pause, les hommes de Jürgen Klopp n’ont pas fait dans la dentelle. Et tout le monde a participé à la fête, y compris Divock Origi, associé à Sturridge dans le schéma très offensif de Liverpool (76e). Auparavant, Coutinho, encore lui, s’était chargé d’inscrire un doublé pour définitivement assommer les Hammers : une frappe du droit pour le 2 à 0 (58e) et un festival dans la surface pour le 3 à 0 (62e). La valise aurait même pu être encore plus lourde si Origi n’avait pas, lui-aussi, touché la barre (62e). Dans cette victoire probante à l’occasion de la 37e journée, Liverpool s’est appuyé sur un fantastique Philippe Coutinho (2 buts, 1 passe décisive) et un trio d'attaque en pleine réussite.

Destin entre les mains

Grâce à cette victoire qui était indispensable dans la course à une place dans le Big Four, Liverpool remonte provisoirement sur le podium avec un match en plus par rapport à Manchester City, qui le précède d'un point. Plus important encore, les Reds sont toujours maîtres de leur destin pour se qualifier pour la prochaine Ligue des Champions. Il suffira de battre Middlesbrough à Anfield la semaine prochaine pour s’assurer, au minimum, de la quatrième place, Arsenal comptant quatre points de retard (avec un match en moins qui ne suffira pas). On imagine déjà que la fête sera grande si l’objectif européen est achevé. Il sera, en tout cas, mérité au vu de l’excellente saison des troupes de Klopp.

Plus d'actualité