Premier League : Liverpool fait douter Manchester United

Premier League : Liverpool fait douter Manchester United
En s'imposant (3-1) dimanche à Anfield Road contre Manchester United, Liverpool a jeté le trouble sur le leader jusqu'ici incontesté de la Premier League. Les Red Devils vont devoir serrer les rangs.

Dominé à Liverpool (3-1), Manchester United connaît sa deuxième défaite d'affilée après celle connue à Stamford Bridge contre Chelsea. Deux chocs que MU n'a pas su maîtriser.

Dirk Kuyt, bourreau de Manchester
Alors que Dirk Kuyt n'avait jamais marqué contre Manchester United, l'attaquant néerlandais de Liverpool est parvenu à inscrire les trois buts de la victoire face à son compatriote Edwin Van der Sar. Deux buts marqués en première période (34e et 39e) puis un dernier à la 65e ont scellé le sort de la rencontre.

Carragher agresse Nani
En plus de la nette défaite, Alex Ferguson doit affronter un autre coup dur, avec la blessure de Nani. L'international portugais a subi une véritable agression de la part de Carragher en toute fin de première période. Le tacle violent du défenseur de Liverpool a laissé une entaille impressionnante sur le tibia de Nani. Le club annonce que le joueur passe lundi des examens complémentaires.

Manchester toujours leader
Cette deuxième défaite de suite subie par les Red Devils les met à portée d'Arsenal. Les Gunners sont en effet à trois points, mais avec un match de retard. Arsène Wenger et ses hommes ont là une occasion parfaite pour recoller sur Manchester United.

Le samedi 12 mars se profile un certain Manchester United - Arsenal... mais en Cup. Le choc entre ces deux formations en Premier League aura lieu le 1er mai à l'Emirates Stadium, pour ce qui pourrait devenir la finale du championnat.

News associées