Premier League : Liverpool, Manchester United et Manchester City en imposent

Voir le site Téléfoot

Raheem Sterling marque le but le plus rapide la saison
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2018-03-31T18:41:58.814Z, mis à jour 2018-03-31T21:17:50.961Z

Les trois premiers du championnat anglais se sont tous imposés lors de la 32e journée.

Statut quo en tête du classement de Premier League après les victoires de Liverpool, Manchester United et Manchester City.

Liverpool gagne sans la manière

Pour la 100e de Jürgen Klopp en Premier League, il a fallu que Mohamed Salah sorte le grand jeu. En difficulté sur la pelouse de Crystal Palace et menés au score après un penalty de Milivojevic, les Reds n'ont pas été étincelants à quatre jours du choc face à Manchester City en Ligue des Champions. Mais ils comptent en leur rang une vraie pépite : un petit Egyptien qui a encore joué les messies ce samedi pour sortir son équipe du traquenard. Avant son but de la victoire, Sadio Mané s'était permis de remettre les deux clubs à égalité au tableau d'affichage. Victoire 2 à 1 pour les Reds.

Manchester City révise ses gammes

De son côté, Manchester City n'a pas fait dans la dentelle pour s'imposer sur la pelouse d'Everton, qui a bien aidé les hommes de Pep Gardiola en leur laissant des espaces. Les Citizens n'ont eu besoin que d'une seule mi-temps pour prendre le meilleur sur les Toffees grâce à des buts signés Leroy Sané, Gabriel Jesus et Raheem Sterling. Après la pause, malgré la réduction du score de Bolasie, ils se sont contentés de gérer leur avance en prévision de la confrontation avec Liverpool. City pourra être champion la semaine prochaine en cas de victoire face à… United.

United tient à sa deuxième place

Manchester United avait reçu un petit coup de pression après le succès de Liverpool. Les Red Devils avaient effectivement cédé leur deuxième place au Reds. Mais ce n'était que provisoire, la troupe emmenée par José Mourinho ayant fait le job à Old Trafford face à Swansea. Un but de Lukaku et un autre de Sanchez ont suffi au bonheur d'United, qui tentera tant bien que mal de repousser le sacre du voisin City.