Premier League : Liverpool et Tottenham calent, Manchester City cartonne

Voir le site Téléfoot

Sergio Aguero - Manchester City
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2017-09-16T18:51:35.584Z, mis à jour 2017-09-16T18:51:37.281Z

Manchester City a encore fait parler la poudre dans le cadre de la 4e journée de Premier League. Tout le contraire de Liverpool et de Tottenham.

Les grosses écuries de Premier League ont connu des fortunes diverses ce samedi, pour le compte de la 4e journée. Alors que Manchester City a encore cartonné, Liverpool et Tottenham ont lâché des points à domicile.

Liverpool-Burnley : 1-1

Les Reds de Liverpool ne vont pas mieux. Après avoir été corrigés par Manchester City en championnat (0-5) et avoir concédé un nul face à Séville en Ligue des Champions (2-2), ils ont perdu des points à Anfield face à la modeste équipe de Burnley. Ils ont même été menés au score après le but d'Arfield (26e) et peuvent remercier Salah pour l'égalisation (30e). Le retour de Philippe Coutinho dans le onze de départ n'aura pas porté ses fruits même si c'est surtout le manque de réussite qui a plombé les hommes de Klopp (35 tentatives !).

Watford-Manchester City : 0-6

A l'inverse, Manchester City ne s'est pas fait prier pour étriller Watford sur sa pelouse. Les Hornets n'ont jamais existé dans cette rencontre à sens unique et les Citizens ont notamment pu compter sur un Sergio Agüero des grands jours. L'Argentin a effectivement inscrit un triplé (27e, 31e et 81e). Gabriel Jesus (38e), Nicolas Otamendi (63e) et Raheem Sterling (89e) ont corsé l'addition et permettent aux Citizens de grimper en tête du classement en soignant le goal average (en attendant le résultat de Manchester United).

Tottenham-Swansea : 0-0

Tottenham n'arrive toujours pas à gagner à Wembley, son antre de substitution, en championnat. Pourtant, les Spurs ont su le faire plus tôt cette semaine en battant assez facilement Dortmund sur la scène européenne (3-1). Face au Swans, les Londoniens ont rendu une copie très décevante, ne sachant pas mettre suffisamment de vitesse dans leurs phases offensives pour bousculer des adversaires plein d'abnégation. Au final, Tottenham a déjà perdu 7 points à domicile cette saison