Premier League : Manchester cale, Leicester enchaîne et Liverpool enfonce Arsenal

Voir le site Téléfoot

RTX2BFUE
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2017-03-04T19:49:35.933Z, mis à jour 2017-03-04T19:49:37.958Z

Le samedi a été un peu fou en Premier League : Zlatan a loupé un penalty, les Foxes ont largement battu Hull City et les Reds ont (encore) battu les Gunners.

Le choc entre Liverpool et Arsenal a livré toutes ses promesses après la pause et s’est terminé sur une victoire des Reds. Auparavant, Manchester United a loupé le coche et Leicester a confirmé face à Hull City.

Manchester cale face à Bournemouth (1-1)

Zlatan Ibrahimovic a récemment offert la Coupe de la ligue anglaise à Manchester United. Mais dans le cadre de la 27e journée de Premier League, l’attaquant suédois a manqué l’occasion d’assurer les trois points à son équipe. Habitué au costume de sauveur, le géant a loupé un penalty en fin de rencontre, finalement conclue sur le score de 1-1. Marcos Rojos avait pourtant mis les Red Devils sur de bons rails (23e) avant que Joshua King n’égalise sur un penalty (40e). « Zlatan Ibrahimovic n’est pas du genre à pleurer » confie José Mourinho au sortir de ce faux-pas à Old Trafford. Mais les supporters doivent quand même avoir une petite larme au coin de l’oeil quand ils regardent le classement et voient Manchester United englué à la sixième place...

Leicester enchaîne (3-1)

Les Foxes sont en train de renaître sans Claudio Ranieri, ce qui ajoute un peu plus à la peine du coach italien, remercié par ses ex-dirigeants. Brillant vainqueur de Liverpool, Leicester enchaîne à domicile face à Hull City. Après l’ouverture du score signé Clucas (14e), Fuchs a égalisé (28e) et laissé à Mahrez (59e) le soin d’offrir un précieux succès aux Foxes. Huddlestone a marqué contre son camp avant le coup de sifflet final (90e). Avec cette deuxième victoire de rang, Leicester reprend des couleurs au classement.

Liverpool gagne (encore) contre Arsenal (3-1)

On se souvient encore de la spectaculaire victoire de Liverpool à l’Emirates Stadium lors du coup d’envoi de la saison. Pour la revanche à Anfield, le match a encore été impressionnant et couronné le même vainqueur. Incapables de répondre à l’engagement des Reds avant la pause, les Gunners se sont mis à jouer trop tard. Firmino (9e) puis Mané (40e) ont permis à Liverpool de rentrer au vestiaire avec un avantage certain. La seconde période a été beaucoup plus disputée et les Londoniens ont bien failli renverser la vapeur sous l’impulsion de Welbeck (57e). On connaît l’importance du troisième but et, une fois à 2-1, on était autant proches du 2-2 que du 3-1. Wijnaldum a finalement plié l’affaire sur une contre-attaque fulgurante (90e+2). Au classement, les Reds sont troisièmes, les Gunners, subissant un troisième revers en quatre matches, cinquièmes.