Dans l'actualité récente

Premier League : Manchester City et Liverpool ont gagné, mais Chelsea aussi dans son derby

Voir le site Téléfoot

error
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2016-11-26T19:49:19.100Z, mis à jour 2016-11-26T20:05:24.671Z

A la faveur de sa victoire dans le derby face à Tottenham, Chelsea resté seul leader de Premier League malgré les victoires de Manchester City et Liverpool.

Statut quo en tête du classement de Premier League après les victoires successives, mais pas sans souffrir, de Manchester City, Liverpool et Chelsea.

Manchester City peut compter sur Agüero

£Malmené sur la pelouse de Burnley City, Manchester City est quand même reparti avec les trois points points. Les hommes de Pep Guardiola ont été bougés physiquement par leurs adversaires et il a fallu un grand Sergio Agüero pour se défaire du piège. Menés au score après un but de Dean Marney, une sublime volée lointaine (14e), les Citizens s’en sont remis à leur buteur argentin, auteur de ses 9e et 10e réalisations de la saison en championnat. Avant la pause, le Kun a égalisé en enfilant son costume de renard (37e) puis il a donné l’avantage décisif aux siens à l’heure de jeu (60e). Il revient à hauteur de Diego Costa au classement des buteurs et permet à Manchester City de continuer sa lutte pour le titre.

Liverpool assure aussi

Quelques heures après le succès des Citizens, les Reds de Liverpool les ont rejoints en tête de Premier League après un match en forme d’ascenseur émotionnel. Après la sortie sur blessure de Philipe Coutinho, on craignait le pire pour la formation de Jürgen Klopp mais, fort heureusement, elle a de la ressource. Divock Origi, remplaçant du Brésilien, a mis Liverpool sur les rails, certes tardivement (75e), avant que James Milner ne scelle la rencontre sur un penalty dans les ultimes minutes. Une victoire 2-0 un peu en trompe l’oeil face à Sunderland. Mais une victoire quand même.

Chelsea tient le derby londonien

Dès lors, tous les regards étaient tournés vers Chelsea, qui se déplaçait chez ses voisins de Tottenham. Les premières minutes du choc ont d’ailleurs été à l’avantage des Spurs et, pendant longtemps, on n’a pas reconnu les Blues d’Antonio Conte. Dominés comme jamais, ils ont logiquement vu Eriksen trouver le chemin des filets (11e) mais, par miracle, sur un geste de grande classe de Pedro (45e+1), Chelsea est rentré au vestiaire sur un score de parité. Mieux, un oubli défensif adverse a permis à Moses de marquer le troisième et dernier but du match (51e), synonyme de succès pour les Blues, le septième consécutif en championnat. Il offre le fauteuil de leader, avec un point d’avance sur Liverpool et Manchester City. Vivement le Boxing Day.

Dans les autres rencontres de la 13e journée, Leicester City a partagé les points avec Middlesbrough (2-2), à l’instar de Hull City et West Bromwich Albion (1-1). Swansea City, de son côté, s’est mis en mode spectacle avec Crystal Palace (5-4).