Premier League : Sterling, le roi du money time

Voir le site Téléfoot

Pep Guardiola - Manchester City
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2017-11-30T10:49:58.163Z, mis à jour 2017-11-30T10:51:43.862Z

Manchester City continue sur une dynamique impressionnante. Victorieux sur le fil de Southampton, les Citizens peuvent remercier Sterling qui se fait une spécialité de les sauver en fin de rencontre.

A l'heure où les super-héros sont de plus en plus nombreux sur grand écran, la mode pourrait aussi avoir atteint les pelouses de Premier League, car après Michy Batshuayi pour les Blues, c'est au tour de Raheem Sterling d'endosser son costume de "buteur-sauveur."


3 matches, 3 victoires en fin de rencontres grâce à Sterling

Les trois dernières sorties de Manchester City n'ont peut-être pas été impressionnantes au tableau d'affichage, mais l'essentiel a été acquis avec à chaque fois les trois points de la victoire. Et toujours avec un but d'avance, et toujours avec un scénario similaire. En Ligue des Champions, les Citizens sont accrochés par Feyenord mais parviennent à marquer dans les derniers instants de la rencontre (1-0).

Lors de leurs deux derniers matches en Premier League, les joueurs de Pep Guardiola sont tenus en échec 1-1 par Huddersfield puis par Southampton mais encore en fin de match les leaders du championnat inscrivent le but victorieux. Et lors de ces 3 parties c'est le même homme qui a délivré Manchester City, Raheem Sterling ! L’international anglais s'est visiblement fait une spécialité de faire durer le suspense jusqu'en toute fin de rencontre et d'ensuite sauver les siens quand on croit que tout est perdu... La méthode est classique pour un super-héros !



Une habitude qui prend forme de plus en plus

Les observateurs les plus attentifs ont pu se rendre compte que ce n'est pas la première fois que Raheem Sterling est décisif en toute fin de rencontre. Lors de la 2ème journée, Manchester City est mené 1-0 par Everton. Les Citizens égalisent en fin de match (82ème) par l'intermédiaire du jeune anglais de 22 ans rentré à la pause. Pour le compte de la 3ème journée contre Bournemouth, les Citizens s'imposent in extremis dans le temps additionnel... grâce à Sterling à la 97ème (2-1) ! Contre Watford (5ème journée 0-6) il marque sur pénalty à la 89ème !

Mais l'ancien Liverpuldien ne se limite pas à la Premier League. En Coupe d'Europe avant la rencontre contre Feyenoord, il s'était déjà illustré dans le "money time" de deux rencontres : face au Shaktar, il ne joue que 36 minutes. C'est suffisant pour lui permettre de marquer le second but de sa formation qui assure définitivement les 3 points. Et encore une fois en fin de match (2-0, 90ème). Contre Naples, même si le procédé est connu, la méthode fonctionne. Titulaire, il inscrit le dernier but de la rencontre à la 92ème ! (2-4). Au total ce sont 14 points supplémentaires que les SkyBlues ont obtenu grâce à ses réalisations en fin de match depuis le début de la saison !