Premier League : Tottenham assomme City

Voir le site Téléfoot

Harry Kane - Tottenham
Par François Touminet|Ecrit pour TF1|2016-02-14T20:04:48.417Z, mis à jour 2016-02-14T20:06:12.718Z

Vainqueur à City (2-1), les Spurs de Tottenham aligne une cinquième victoire de rang en Premier League et consolide sa deuxième place devant Arsenal, à deux points du leader Leicester.

Comme face face aux Foxes la semaine passée (1-3), les troupes de Manuel Pellegrini ont perdu à domicile contre les Spurs (1-2).

Tottenham rejoint Arsenal

Tottenham est plus que jamais dans la course au titre. Si Arsenal avait fait la bonne affaire de cette 26e journée en faisant tomber le leader Leicester à l'Emirates Stadium, les Spurs ont décidé de ne pas s'en laisser compter. En déplacement sur la pelouse de Manchester City, les joueurs de Mauricio Pochettino ont joué un bien mauvais tour à ceux de Manuel Pellegrini en s'imposant 2 bus à 1. Conséquences, les Citizens restent ancrés à la quatrième place et accusent toujours six longueurs de retard sur Leicester. Au contraire des Spurs, plus que jamais candidats au titre, revenus à hauteur des Gunners et à deux longueurs du leader.

Lloris repousse l'échéance

Après une première période pauvre en occasions, la rencontre a basculé sur une main de Sterling à l'entrée de la surface que tous les supporters de City trouveront litigieuse. Un geste immédiatement sanctionné d'un penalty qu'Harry Kane transformait plein axe face à Joe Hart. Après cette ouverture du score, les Citizens ont joué avec davantage de convictions. Hugo Lloris a dû s’employer pour dévier, du bout des doigts, un coup franc de Yaya Touré (57e) et une frappe lointaine de l’Ivoirien (78e). Le capitaine de l’équipe de France ne pouvait rien en revanchesur la frappe puissante de Iheanacho (1-1, 74e).

Eriksen assomme les Citizens

Pensant avoir fait le plus dur, les hommes de Pellegrini déchantaient quelques minutes après. Tout juste entré en jeu, Erik Lamela accélèrait plein axe et envoyait une offrande à Christian Eriksen dans la profondeur, pour le but décisif (1-2, 83e). Voilà comment les Spurs restent ce soir plus que jamais concernés par la course au titre, avec les Gunners et Leicester City. Justement, Arsène Wenger et ses hommes sont attendus le 5 mars prochain à White Hart Lane...