Dans l'actualité récente

Europe - Tottenham fait chuter Chelsea, le Real et James surclassent Séville

Voir le site Téléfoot

RTX2XK0Z
Par Alexandre COIQUIL|Ecrit pour TF1|2017-01-04T22:19:43.497Z, mis à jour 2017-01-04T23:00:08.436Z

Invaincu depuis 13 matches, Chelsea a concédé sa première défaite en championnat depuis le 24 septembre dernier, mercredi soir, sur la pelouse de Tottenham (2-0). En Espagne, le Real Madrid a surclassé Séville devant son public, en huitième de finale aller de Copa del Rey (3-0).

Premier League : Chelsea est tombé

Il y a bien eu un séisme à White Hart Lane. Attendu au tournant, le derby londonien disputé dans l'antre de Tottenham, mercredi soir, a tenu toutes ses promesses en terme d'intensité pure et probablement relancé la course au titre. 

Dans un jour moyen et inférieur à Tottenham, Chelsea a finalement rompu plus de trois mois après sa dernière défaite en championnat. Logiquement battus par les Spurs (2-0), disposés dans un 3-5-2 surprise et très maîtrisé, grâce à un doublé de l'excellent Dele Alli (45e, 54e), les Blues n'ont jamais eu la clé pour aller chercher un 14e succès de rang. Il leur faudra se réhabituer à la défaite.

Tottenham succède lui à un autre voisin londonien, Arsenal, dernière équipe à avoir eu le scalp des troupes d'Antonio Conte (3-0), le 24 septembre dernier. Une défaite qui avait lancé l'extraordinaire série de succès consécutifs des coéquipiers d'Eden Hazard.

Au classement, les Blues, gênés tactiquement mercredi soir et incapables produire leur football, ont donc manqué l'occasion de s'échapper pour de bon. Toujours leaders avec 49 points, les Londoniens ont désormais 5 points d'avance sur Liverpool (44 points), dont le match nul concédé lundi sur la pelouse de Sunderland (2-2) restera sans conséquence majeure. 

Fort de son succès, le cinquième consécutif en Premier League, Tottenham a lui délogé Manchester City du podium au soir de cette 20e journée. Cela a mis du temps, mais Tottenham, qui a désormais la meilleure défense de Premier League devant Chelsea,  a enfin retrouvé son visage de la saison dernière. La guerre pour le titre est relancée.



Copa del Rey : Le Real Madrid retrouve James et corrige Séville


Il n'y pas eu de match entre le Real et Séville. Largement supérieur, le leader de la Liga a infligé une correction au club andalou, mercredi soir, Santiago Bernabeu, en huitième de finale aller de la Copa del Rey. A l'arrivée un succès net et sans bavure, bouclé en première période (3-0) par une équipe remaniée. Très attendu, le premier volet du tryptique Real-Sévilla (trois rencontres en onze jours) a tourné court.

Sans Cristiano Ronaldo, laissé au repos, et Karim Benzema, sur le banc au coup d'envoi, c'est James Rodriguez qui a joué les patrons. Auteur d'un doublé (11e, 44e sp), le Colombien a enfin retrouvé des couleurs sur un plan comptable ainsi qu'au niveau de son implication sur la pelouse. Entre les deux buts du Cafetero, c'est Raphaël Varane qui a inscrit le deuxième but des Merengue à la demi-heure de jeu (29e). Maîtrisé tactiquement, ce succès madrilène a laissé une très forte impression.