Dans l'actualité récente

Premier League : Tottenham renverse Chelsea, désormais à 8 points du Big Four

Voir le site Téléfoot

error
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2018-04-01T17:38:36.052Z, mis à jour 2018-04-01T17:39:29.587Z

Tottenham s'est imposé sur la pelouse de Chelsea pour la première fois en 28 ans. Une défaite qui sonne le glas des espoirs des Blues pour la future Ligue des Champions.

Chelsea a peut-être définitivement fait une croix sur la course au top 4 de Premier League. Battus à Stamford Bridge par les Spurs, ils pointent à huit points de leurs bourreaux du jour.

Quelle frappe d'Eriksen !

Les Spurs n'aiment pas Stamford Bridge, un stade qui leur refuse la victoire depuis 1990. Et on a longtemps cru que ça allait encore être le cas à l'issue de ce choc face à Chelsea, la tactique d'Antonio Conte ayant d'abord fortement gêné Tottenham. Les hommes de Mauricio Pochettino, privés d'Harry Kane au coup d'envoi, ont même cédé les premiers face à Morata (30e). La malédiction était toujours de mise… jusqu'à un éclair d'Eriksen. A la suite d'un très mauvais dégagement de Moses, le joueur des Spurs a pu armer une frappe lointaine limpide n'ayant laissé aucune chance à Caballero, pas très clair sur cette égalisation (45e). Derrière, il y avait encore une mi-temps entière à disputer.

Alli, trop fort pour Chelsea

Si Harry Kane a effectué son retour en remplaçant Son en deuxième période, ce n'est pas lui qui sera sur toutes les lèvres lundi matin. Mais Dele Alli. Le jeune attaquant anglais avait envie de briller en clôture de la 32e journée de Premier League et il a concrétisé la prestation de son équipe en inscrivant un doublé en moins de cinq minutes. Il a d'abord fait parler sa technique soyeuse en enchaînant contrôle en extension et frappe (62e). Puis son opportunisme sur un cafouillage dans la surface des Blues (66e). Deux buts qui n'ont pas assommé la troupe d'Antonio Conte pour autant. Mais elle a été incapable de conclure ses situations.

Chelsea peut dire adieu au top 4

Chelsea a-t-il dit adieu à la Ligue des Champions pour la saison prochaine ? Cela en a tout l'air. Car la victoire était impérative pour les Blues, aujourd'hui relégués à huit points des Spurs, quatrièmes. Il reste encore sept journées mais on imagine mal Tottenham s'effondrer. D'autant que les joueurs de Pochettino peuvent toujours viser le podium : ils ont certes deux longueurs de retard sur Liverpool, mais avec un match en moins.