Quand la presse anglaise voit déjà Mourinho au PSG

Voir le site Téléfoot

2017 07 16T020208Z 783616479 RC1557FB3590 RTRMADP 3 SOCCER USA FRIENDLY
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2017-10-16T14:08:07.843Z, mis à jour 2017-10-16T14:14:29.525Z

Interviewé dans Téléfoot ce dimanche, Mourinho s’est livré sans détour sur l’actualité du football. Ses propos ont beaucoup fait réagir Outre-Manche, alimentant les thèses d’un départ de Manchester.

La belle interview de José Mourinho ce dimanche dans Téléfoot n’est pas passée inaperçue. Le Portugais a évoqué toute l’actualité du football, et il a livré de belles informations à son sujet. En Angleterre, ce sont les propos sur son avenir qui interpellent, certains y voient dans ses déclarations sa volonté de rejoindre le PSG


Pas de retraite à Manchester donc départ accéléré ?

Interrogé sur la suite qu’il veut donner à sa carrière José Mourinho a déclaré qu'il ne se voyait pas prendre sa retraite à Manchester. Pour les fans des Red Devils et les observateurs du football, cela revient à dire qu’il n’aura pas une carrière à la Alex Ferguson. Mais surtout, cela alimente les rumeurs sur un départ. La presse anglaise est quasiment certaine que « The Special One » se rapproche donc de Paris dont il a révélé apprécier le projet footballistique.



Rebaptisé « Special Un » par la presse

Le Sun Sport et le Mirror Sport sont revenus sur un éventuel départ vers le club de la capitale française. Même si Mourinho n’a nullement dit qu’il comptait rejoindre le PSG, nos confrères britanniques y voient presque une certitude. Les deux quotidiens préalablement cités parlent d’ailleurs de Mourinho comme du « Special Un » à la place du « Special One » comme pour mieux insister sur la faisabilité d'un transfert.



Les fans divisés

Côté supporters, les réactions des fans ont été diverses, certains voyant juste la volonté de faire parler de lui, d’autres étalant leur agacement devant une possible volonté de départ à peine un an après son arrivée. Mais sur Twitter, on pouvait aussi voir des commentaires humoristiques qui déconseillaient aux dirigeants parisiens de recruter Mourinho et ses tactiques défensives… sous peine de voir Neymar évoluer arrière gauche !