Dans l'actualité récente

La presse descend le Real

Voir le site Téléfoot

La presse descend le Real
Par Eurosport.fr|Ecrit pour TF1|2010-03-11T13:00:00.000Z, mis à jour 2010-03-11T13:00:00.000Z

L'élimination du Real Madrid face à Lyon en 8e de finale de la Ligue des Champions a fait le tour du monde. La presse espagnole fustige la politique de Florentino Perez et le coaching de Pellegrini alors que la presse internationale revient sur l'exploit de l'OL. Tour d'horizon.

As : "Une catastrophe"


Un titre en Une "Catastrophe !" comme pour témoigner de l'onde de choc qui a secoué toute l'Espagne mercredi soir après l'élimination du Real Madrid face à Lyon. "C'est une réalité désolante..., un désastre insondable..., le cauchemar qui continue", continue le quotidien As inconsolable. Pour la sixième année consécutive, le Real est éliminé en huitième de finale de la C1 et la presse ibérique n'est pas tendre avec le club de Florentino Perez et ses stars. Fantomatique lors de la double confrontation, Kaka en prend pour son grade : "Le pire visage de Kaka", résume As.


Marca : "Dehors!"


Premier bouc-émissaire désigné par la presse espagnole : Manuel Pellegrini, jugé responsable de cet échec retentissant "le plus grand de ces 15 dernières années", selon le quotidien Marca. "Le Chilien a de nouveau échoué lors d'une nuit décisive. Il s'était gravement trompé à Lyon (défaite 1-0 à l'aller) et ça n'a pas été mieux au match retour. Il est condamné", ajoute Marca. Arrivé l'été dernier à Madrid en provenance de Villarreal, Pellegrini est plus que jamais sur la sellette. Les dirigeants merengue ont toutefois exclu dès mercredi soir l'idée d'une démission.


Presse généraliste espagnole : "Les titres ne s'achètent pas"


La presse généraliste espagnole n'a pas ménagé les nouveaux Galactiques. "Pellegrini est dans les cordes", prévient ainsi le quotidien ABC, notant que "plus de 250 millions d'euros ont été jetés à la poubelle." En effet, Ronaldo et Kaka, recrutés l'été dernier à prix d'or, n'ont pas endigué le naufrage de la Casa Blanca. El Pais trace le même sillon : "Les titres ne s'achètent pas, ils se gagnent". Et Lyon dans tout ça ?"Une bonne équipe", admet tout de même El Pais.


Presse catalane : "Ridicules Galactiques"


La débâcle du Real ne fait pas que des malheureux de l'autre côté des Alpes. Les médias catalans boivent du petit lait. Sport, sur son site internet, se régale d'un "Ridicules galactiques", et de stigmatiser les "300 millions d'euros" qui "vont à la poubelle". Alors que le quotidien titre : "Galaxie II termine dans un trou noir". El Mundo Deportivo revient sur "le récital de Lyon au sein même de Santiago Bernabeu."


Presse internationale : le "Miracle de Lyon"


Dans le monde, les quotidiens insistent davantage sur la performance lyonnaise. Ainsi, en Italie, La Gazzetta Dello Sport titre sur le "Miracle de Lyon". En Angleterre, le Times insiste sur la "surprenante équipe de Lyon" alors que pour le Daily Mail, "Pjanic enterre les rêves de finale à Bernabeu de Cristiano Ronaldo et Kakà."