La presse espagnole annonce Unai Emery au PSG

Voir le site Téléfoot

error
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2016-06-07T13:54:23.567Z, mis à jour 2016-06-07T14:08:09.131Z

Selon la presse espagnole, Unai Emery sera bien le nouvel entraîneur du Paris Saint-Germain cet été. L’actuel coach de Séville serait même venu dans la capitale française pour négocier son contrat.

Nasser Al-Khelaïfi promettait du changement au PSG. Laurent Blanc devrait être la première victime du nouveau cycle voulu par le président. Alors que sa cible prioritaire était Diego Simeone, l’Espagnol ne devrait pas quitter l’Atlético Madrid. Antoine Griezmann l’a expliqué à beIN Sports : « Simeone ne partira pas. J’ai parlé avec lui par rapport à ce qu’il a dit, je suis presque sûr à 100% qu’il ne partira pas. » Les dirigeants du PSG se seraient alors rabattus sur Unai Emery.

Unai Emery au PSG ?

Marca est formel en ce début d’après-midi : « Unai Emery est sur le point de devenir le nouvel entraîneur du PSG. Le transfert pourrait être officiel dans les prochaines heures. » Le quotidien espagnol ajoute que l’entraîneur de Séville se serait déjà rendu à Paris pour négocier son contrat avec les dirigeants du Paris Saint-Germain. Pour l’attirer, Nasser Al-Khelaïfi devrait payer les deux millions d’euros de sa clause libératoire.


La Gazzetta confirme

Marca n’est pas le seul journal à annoncer Unai Emery au PSG. El Confidencial révèle plusieurs discussions entre les dirigeants du PSG et l’entraîneur de Séville. En Italie, la Gazzetta dello Sport parle d’Unai Emery comme du favori à la succession de Laurent Blanc.

Emery, un entraîneur qui gagne

Lassé d’être éliminé en quarts de finale de la Ligue des Champions, Nasser Al-Khelaïfi aurait donc jeté son dévolu sur un entraîneur qui vient de remporter les trois dernières Ligues Europa. Avec Séville, il a bâti une équipe solide défensivement, capable de se projeter très rapidement vers l’attaque. Cette saison, les Andalous ont terminé à la septième place de Liga.

Pour licencier Laurent Blanc, le PSG devra débourser entre 10 et 15 millions d’euros.