Dans l'actualité récente

Programme : Un weekend de foot complètement fou

Voir le site Téléfoot

error
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2015-10-02T10:07:14.352Z, mis à jour 2015-10-02T10:23:02.115Z

Ce weekend, les amateurs de football vont se régaler. Au programme, PSG-OM, Bayern-Dortmund, Arsenal-Manchester United et bien d’autres.

« Choisir, c’est renoncer. » André Gide ne se trompait sûrement pas. Ce weekend, les amateurs de football vont devoir faire des choix. Et pour cause, des affiches de prestige ont lieu aussi bien samedi que dimanche.

Séville-Barça, la mise en bouche

Samedi à 16 heures, le FC Barcelone se déplace au Stade Ramón-Sánchez-Pizjuán y défier le FC Séville. Le dernier vainqueur de la Ligue des Champions face au tenant du titre de la Ligue Europa. Une affiche de prestige déjà cruciale pour les Andalous. Si le Barça a pleinement réussi ses débuts en Liga cette saison avec cinq victoires en six matches, l’équipe d’Unai Emery pointe à la 16ème place du championnat. Le faux-pas est interdit pour la bande à Gameiro.

A la même heure, en Angleterre, Manchester City et Newcastle croiseront le fer. Après leur défaite 4-1 face à Tottenham, les Citizens doivent relever la tête pour essayer de reprendre la tête de la Premier League. Newcastle, avant-dernier du championnat, joue également gros. L’équipe de Thauvin n’a toujours pas gagné cette saison.



Un dimanche de folie

Après la mise en bouche relativement succulente du samedi après-midi, le plat de résistance arrive le dimanche. En entrée, la Premier League propose un appétissant Everton-Liverpool, le derby du Merseyside. Everton, cinquième, n’est qu’à un point de Liverpool, septième. En cas de victoire, les Reds pourraient donc passer devant les Toffees. A la même heure, l’Ajax et le PSV Eindhoven croisent le fer aux Pays-Bas. L’équipe d’Amsterdam est actuellement aux commandes de l’Eredivisie, avec 19 points en sept matches. Le PSV est quatrième avec 14 points.

Dimanche, le plat de résistance arrivera à l’heure du goûter. A 17 heures, Manchester United se rend à l’Emirates Stadium défier Arsenal. Avec un Martial en feu, les Red Devils sont en tête de la Premier League, avec 16 points au compteur en sept journées. Les Gunners sont quatrièmes, et pourraient revenir à la hauteur des Mancuniens en cas de victoire.

Trente minutes plus tard, alors que la rencontre battra son plein en Premier League le Bayern Munich croise le fer avec le Borussia Dotmund, à l’Allianz Arena. L’équipe de Guardiola réalise pour le moment un sans-faute avec sept victoires en sept matches. Elle devra se méfier du BvB, qui n’est pas en reste avec 17 points au compteur. Cette affiche est également un duel de buteurs, avec Robert Lewandowski et Pierre-Emerick Aubameyang. Le Polonais a déjà marqué dix fois en Bundesliga. Le Gabonais neuf fois.

Une fin en apothéose

Si vous n’êtes toujours pas rassasié, place au dessert. Et quel dessert. A 20h30, c’est le derby de Madrid. L’Atlético et le Real croisent le fer. Troisième de Liga, l’équipe de Benitez compte 14 unités après six matches, de deux plus que les Colchoneros. Qui de Cristiano Ronaldo ou d’Antoine Griezmann offrira la victoire à son équipe ?

A 20h45 a lieu le choc en Serie A. Après sa victoire face à la Juventus Turin 2-1, Naples se déplace à San Siro affronter l’AC Milan. Les deux équipes sont au coude à coude au milieu de tableau, avec neuf points en six journées.

Pour clôturer ce weekend de football, le Parc des Princes réserve une fin en apothéose. Le Classico. L’affiche la plus attendue de l’année en Ligue 1. PSG-OM. Seul bémol, les supporteurs marseillais ont décidé de ne pas faire le déplacement. Après sa défaite face à Liberec en Ligue Europa 1-0, l’OM n’a pas le choix et doit s’imposer. Les Phocéens pointent à une piteuse 15ème place de Ligue 1, bien loin derrière le PSG, premier avec 20 points.