PSG : l'arbitre de Barca-PSG a bien été "sanctionné"

Voir le site Téléfoot

2017 03 08T210206Z 132008526 MT1ACI14762785 RTRMADP 3 SOCCER CHAMPIONS FCB PSG
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2017-05-16T10:57:12.952Z, mis à jour 2017-05-16T10:57:19.937Z

Après son match catastrophique lors de la "remontada" historique de Barcelone face au PSG, l’arbitre, Deniz Aytekin aurait été sanctionné. Une information démentie par l’UEFA.

L'arbitre allemand n'est plus apparu sur un match européen depuis le Barcelone-PSG du 8 mars dernier.

PSG : Kimpembe et le foot de rue

L'arbitre, premier responsable de l'échec pour le PSG

Les joueurs et dirigeants de l'équipe de la capitale avaient trouvé leur bouc émissaire lors de la désormais historique remontada des joueurs catalans le 8 mars dernier : Deniz Aytekin. Auteur d'un arbitrage plus que sévère selon le président du PSG Nasser Al-Khelaïfi, ce dernier s'était fendu d'un dossier à charge contre l'arbitre allemand, décrivant point par point ces supposés erreurs d'arbitrage. Couplé au match désastreux de l'ensemble des joueurs parisiens, cela avait mené à l'écriture d'une page de l'histoire du football et a ridiculisé le club parisien sur la scène européenne.

Aytekin n'a plus officié depuis

"Nous ne suspendrons pas l'arbitre de ce match, on ne suspend pas les arbitres. Quand quelque chose ne s'est pas bien passé, nous en discutons, mais il n'est pas question de suspendre", avait alors réagi le président de l’instance européenne Aleksander Ceferin. Seulement voilà, Aytekin n’a arbitré aucun match de Coupe d’Europe (LdC et Europa League comprises) depuis cette fameuse remontada. Parmi les 16 arbitres choisis pendant ces huitièmes de finale, seuls deux d’entre eux ont ainsi été écartés, souligne le journal espagnol Marca. Le deuxième est le Grec Tasos Sidiropoulos, lui aussi en difficulté lors d’Arsenal-Bayern (1-5).

Une sanction déguisée

Au plus fort de la polémique, le président de l'instance européenne avait également ajouté: "C'est comme si vous suspendiez ou bannissiez le joueur qui a manqué un penalty, il va juste sur le banc s'il manque beaucoup de penalties." Ce que l'on peut facilement considérer comme étant une sanction. Autant dire que ce n’est pas un hasard si ces deux arbitres ont subitement disparu de la circulation.