PSG : l'élu se nomme Antero Henrique

Voir le site Téléfoot

Antero Henrique
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2017-05-24T14:30:44.749Z, mis à jour 2017-05-25T12:16:32.478Z

Selon L'Equipe, le Paris Saint-Germain et Antero Henrique sont tombés d'accord : le Portugais va devenir le nouveau directeur sportif du club. Une arrivée qui devrait être officialisée après la finale de la coupe de France.

Antero Henrique semble bien parti pour devenir le nouveau directeur sportif du PSG. A 49 ans, le dirigeant portugais, qui a passé vingt-six ans au FC Porto, possède une solide expérience et un vaste réseau.

En finale avec Berta

Comme Téléfoot l'avait annoncé, il était en finale pour occuper le poste la saison prochaineavec l’Italien Andrea Berta (Atlético Madrid), qui dispose d’une clause libératoire fixée à quatorze millions d’euros. Le Paris Saint-Germain a donc trouvé son bonheur avec Antero Henrique. Si d'après L'Equipe, les deux parties semblent avoir trouvé un terrain d'entente, le dossier ne devrait néanmoins pas être officialisé avant le choc de samedi prochain contre Angers (finale de la Coupe de France). Le président Nasser Al-Khelaïfi souhaite attendre qu'Olivier Létang, le directeur sportif démissionnaire, ne soit officiellement plus en fonction et surtout régler le cas de Patrick Kluivert (directeur du football) avant de confirmer la venue du Lusitanien.

Un recruteur hors pair

Dans la capitale française, Antero Henrique va retrouver un poste qu’il a occupé durant dix ans à Porto avec un bilan plutôt flatteur. Décrit comme un grand travailleur, polyglotte (il parle français, portugais, italie  et espagnol) et rompu à l’art des négociations, le natif de la région de Tras-os-Montes (au nord du Portugal) a participé à la création de la cellule de recrutement des Dragons, une des plus réputées d’Europe avec ses 250 scouts répartis sur toute la planète. Grâce à ce réseau, il a déniché au cours de toutes ces années des pépites comme Deco, Pepe, James Rodriguez, Hulk, Lucho Gonzalez, Radamel Falcao ou Joao Moutinho...

Accusé au procès Fenix

Mais celui qui a vu son club de cœur remporté dix-huit titre nationaux sous sa direction (il est retiré du club lusitanien depuis le début de la saison) traîne également quelques affaires peu reluisantes derrière lui. Il est ainsi sur le banc des accusés du procès Fenix, aux côtés de Pinto Da Costa, le président du FC Porto. Une affaire d’exercice illégal d’activités de sécurité privée dans le cadre de laquelle 72 000 euros en liquides ont été saisis à son domicile. Une casserole qui ne devrait pas l'empêcher de débarquer à Paris où il sera rapidement attendu au tournant. Après une saison globalement ratée, le Paris Saint-Germain veut se relancer et frapper fort sur le front des transferts dans les jours et les semaines à venir...

FC Porto : L’équipe type des joueurs partis