PSG : Ancelotti et Leonardo satisfaits de leur équipe

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Laurent TITY|Ecrit pour TF1|2012-11-28T10:15:00.000Z, mis à jour 2012-11-28T10:20:54.000Z

Après l'élimination du PSG à Saint-Etienne mardi en Coupe de la Ligue, Carlo Ancelotti et Leonardo sont paradoxalement apparus satisfaits du comportement de l'équipe.

Carlo Ancelotti et Leonardo, respectivement entraîneur et directeur sportif du PSG, sont toujours en accord niveau communication. Leur discours était sensiblement identique après l'élimination en quart de finale de Coupe de la Ligue contre Saint-Etienne (0-0, 5-3 t.a.b.).

Ancelotti : « On a produit un beau jeu »
Dans les colonnes de L'Equipe, Carlo Ancelotti remarque que le PSG a dominé les 120 minutes de la rencontre à Geoffroy-Guichard : « On a produit du beau jeu, on a affiché une bonne attitude. Alors, on est déçu par le résultat mais le comportement était le bon. On a joué cent vingt minutes avec constance et le contrôle du ballon, ce qui n'a pas toujours été le cas depuis le début de la saison. Le résultat n'est pas celui attendu, mais cette performance va nous donner confiance pour le prochain match. » Un constat que partage totalement Leonardo.

Leonardo : « Il nous a seulement manqué un but »
Le directeur sportif tient en effet dans Le Parisien exactement le même discours que Carlo Ancelotti : « Je n'ai rien à dire parce que l'équipe a très bien fait les choses dans un match difficile, contre une équipe très en forme. Quand on est éliminé c'est toujours une déception, mais je n'ai rien à reprocher aux joueurs. Le match a été totalement contrôlé par le PSG pendant cent vingt minutes. Il nous a seulement manqué un but. » Un discours identique à celui de son entraîneur, quasiment au mot près.

La positive attitude du PSG
Leonardo se démarque du technicien italien juste sur un point, lorsque la crise de novembre du PSG est évoquée : « Carlo a utilisé le terme de ‘crise' mais ce n'était pas vraiment ça... » Et le Brésilien d'affirmer que cette élimination en Coupe de la Ligue ne plongera pas le club de la capitale dans les tourments du début du mois. A Paris dorénavant, c'est la positive attitude.

Un état d'esprit qui ne perdurera qu'en cas de victoire en championnat à Nice samedi prochain.