PSG - Ancelotti : " Je suis vraiment content d'avoir gagné en France "

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2013-05-13T08:20:00.000Z, mis à jour 2013-05-13T08:31:21.000Z

Suite à sa victoire sur l'Olympique Lyonnais grâce à un but de Ménez, le PSG est devenu Champion de France pour la troisième fois de son histoire. Carlo Ancelotti a fait le bilan de cette saison qu'il juge difficile et n'a pas caché son bonheur d'avoir gagné la Ligue 1.

Au sortir de la rencontre OL-PSG et de son premier titre obtenu en France, Carlo Ancelotti a fait montre de son bonheur d'avoir mené ses troupes jusqu'au Graal. Et selon lui, notre championnat est loin d'être le plus facile.


Le sacre à Lyon
Suite à la victoire, samedi, de l'Olympique de Marseille (2/1 contre Toulouse), le PSG avait pour obligation de remporter le choc face à Lyon pour être Champion, un objectif établi depuis que les Qatari ont racheté le club de la capitale. Grâce au but de Jérémy Ménez à la 53ème minute, la boucle fut bouclée. « Je suis très heureux du titre et aussi d'avoir gagné à Lyon car ce n'était pas facile. On a été costauds. On a montré qu'on méritait d'être champions. C'est vrai qu'en début de match, ç'a été difficile car l'OL a beaucoup poussé. » analyse le technicien italien, qui a demandé à ses joueurs d'être plus efficaces dans les 30 derniers mètres à la mi-temps.


Un Championnat marqué par la vitesse et l'intensité
« Le travail a été bien fait. Cela a été une saison difficile mais, après le mois de décembre on a trouvé une équipe solide, compacte et on a été très bons. On a eu très vite beaucoup de points d'avance et, après, il fallait juste gérer. Ce n'est pas un Championnat facile. Il y a beaucoup de vitesse, d'intensité. Je suis vraiment content d'avoir gagné en France. » continue Ancelotti dans l'Equipe. Pour celui qui a aussi gagné en Italie (Milan AC) et en Angleterre (Chelsea), la Ligue 1 n'est donc pas si aisée que cela. Après, il a sans doute en travers de la gorge les défaites en Coupe de la Ligue et en Coupe de France...


Son avenir reste flou
En théorie, Carlo Ancelotti devrait être sur le banc du PSG la saison prochaine. Mais rien n'est encore acquis et l'appel du Real Madrid apparaît des plus séduisants pour l'Italien. « Mon avenir ? On a encore le temps d'en parler » estime-t-il. Pour sûr, il attendra de prendre du recul et de boucler l'exercice avec deux victoires supplémentaires (Brest et Lorient), histoire de terminer à 83 points (soit une unité derrière le record du Lyon de 2005/2006), avant d'annoncer sa décision. En outre, celle de Mourinho est toujours attendue en Espagne, en sachant qu'elle devrait provoquer un sacré effet boule de neige.


En 2012/2013, le PSG se devait de finir Champion. C'est chose faite. Désormais, il faudra faire encore mieux en Ligue des Champions pour faire du club de la capitale un Grand d'Europe.