PSG : Ben Arfa s'amuse au Parc des Princes

Voir le site Téléfoot

Hatem Ben Arfa - PSG
Par Teddy VADEEVALOO|Ecrit pour TF1|2016-07-18T09:57:20.242Z, mis à jour 2016-07-18T09:57:23.068Z

Arrivé au PSG cet été, Hatem Ben Arfa va pouvoir régulièrement fouler la pelouse du Parc des Princes. Même si le joueur s'est déjà familiarisé avec l'enceinte parisienne dans le passé.

Ben Arfa et son histoire d'amour avec le Parc des Princes. Comme beaucoup de joueurs, le nouveau milieu parisien affectionne particulièrement le stade de la Porte de Saint-Cloud. Notamment pour y avoir brillé.

Un doublé marquant avec l'Olympique Lyonnais

Sous l'ère Alain Perrin, Ben Arfa réussit sa première saison complète avec l'Olympique Lyonnais en 2007-2008. Et il choisit un soir d'octobre 2007 pour briller devant les caméras. Le match choisi ? Contre le PSG, au Parc des Princes. Avec son compère Karim Benzema, le milieu offensif se régale au sein d'une défense parisienne aux abois. Mais il fait même mieux. Il participe ainsi activement au succès lyonnais avec un doublé plein d'opportunisme, comme il l'a raconté ensuite : « Ça reste un bon souvenir. D'abord, parce-que j'avais marqué deux buts (reprise de volée du gauche et une autre du droit) mais, surtout, parce-que ce soir-là, on s'était vraiment bien éclatés sur le terrain ».

Mais le joueur ne s'arrête pas là dans son rôle de bourreau du club parisien. Deux ans et demi plus tard, un froid soir de février 2010, il revient avec l'OM jouer les trouble-fêtes. Pour son premier choc entre les deux meilleurs ennemis, il ouvre le score sur une frappe du gauche et est à l'origine du deuxième but marseillais. Son équipe finira pas l'emporter 3-0.


A chaque fois un festival

De retour en Ligue 1 la saison dernière, Ben Arfa a repris ses bonnes habitudes avec l'OGC Nice. En avril dernier, il réussit un match plein ponctué par un but, encore une fois. Une frappe légèrement déviée par David Luiz et qui a permis à son équipe d'égaliser (Nice s'inclinera au final 4-1). Peut-être la rencontre qui a convaincu les dirigeants parisiens de l'acheter.

L'international français affectionne donc particulièrement ce déplacement dans la capitale pour des causes évidentes : « Je sais qu'en tribune il y a, comme d'habitude lorsque je joue là-bas, ma famille et plein d'amis. J'aime vraiment aller jouer au Parc. Je m'y sens un peu comme chez moi. J'ai l'impression de vraiment bien connaître tous ces lieux devant lesquels je passais souvent quand j'étais plus jeune. Moi, je ne jouais pas au Parc mais sur le petit d'à côté, au stade Jean-Bouin. Avec le Vélodrome, le Parc, c'est vraiment le stade où je me sens le mieux ». A lui de continuer à écrire son histoire avec l'enceinte parisienne...