PSG - Blanc : "La maîtrise totale"

Voir le site Téléfoot

Laurent Blanc, entraîneur du PSG, en conférence de presse
Par Emmanuel GUERIN|Ecrit pour TF1|2013-10-03T08:27:00.000Z, mis à jour 2013-10-03T08:42:59.000Z

Le Paris Saint-Germain a réussi son premier match européen à domicile de la saison. Le Parc des Princes a été gâté face à Benfica : 3 à 0. Laurent Blanc savoure, Paris a pris une belle option sur la qualification.

Le champion de France a réalisé une très belle prestation. Les Parisiens ont monopolisé le ballon, ce qui est pourtant la force du Benfica. Dans la première demi-heure, ils ont marqué à trois reprises grâce à un doublé de Zlatan Ibrahimovic et un but de Marquinhos. Les hommes de Laurent Blanc ont ensuite contrôlé la rencontre et conservé le résultat. Un joli tour de force.

Un match référence
Si le Paris Saint-Germain, à domicile, était favori dans cette rencontre, peu auraient parié sur une victoire aussi nette de la formation francilienne. Est-ce le match le plus abouti de la saison ? « Dans l'analyse oui, les chiffres et les statistiques le prouvent. Ce qu'il y a d'intéressant, c'est que de la première à la dernière minute, on a été dans la maîtrise totale. Ça fait plaisir parce qu'on n'y arrive pas toujours », a expliqué Laurent Blanc.

Une marge de progression ?
Les Parisiens peuvent être fiers de leur rencontre. Mais le technicien français nuance, il y a encore des détails à peaufiner. « On peut toujours faire mieux sur un match, mieux le maîtriser. Mais si c'est le cas, ça voudra alors dire qu'on aura encore franchi un palier. Ce qui me rassure, c'est que dans le domaine défensif, on n'a pratiquement pas concédé une occasion franche à cette équipe de Benfica ».

La touche Blanc
La saison dernière, le PSG excellait dans l'art du contre. Ses qualités n'ont pas disparu mais Laurent Blanc insiste sur l'importance de la possession du ballon. Et cela commence à se voir. « On progresse, ce n'est pas la philosophie la plus facile, on le sait. Mais quand on arrive à la maîtriser, ça donne des matches comme celui-là. Il faut aussi avoir des joueurs qui la mettent en pratique. J'ai la chance d'en avoir de très talentueux avec ou sans le ballon ».

Paris a parfaitement négocié cette rencontre. Désormais place à l'Olympique de Marseille (dimanche, 21h).

>L'interview de Blaise Matuidi au sortir du match