PSG : Blanc n'est pas inquiet pour Ibrahimovic

Voir le site Téléfoot

error
Par Laurent TITY|Ecrit pour TF1|2013-11-21T14:44:00.000Z, mis à jour 2013-11-21T14:51:12.000Z

Interrogé jeudi en conférence de presse pour le match de L1 à venir entre le PSG et Reims, Laurent Blanc est notamment revenu sur l'état psychologique de sa star Zlatan Ibrahimovic. Le Suédois s'est-il remis de l'élimination de sa sélection ?

Laurent Blanc aurait aimé que les questions des journalistes se concentrent sur le match à venir en championnat (Reims-PSG). Mais l'entraîneur parisien n'a évidemment pas échappé aux interrogations liées aux barrages de la Coupe du monde joués cette semaine. En particulier l'élimination de la Suède de Zlatan Ibrahimovic face au Portugal.

« J'aurais aimé que la Suède gagne »
L'entraineur du PSG avoue qu'il aurait préféré que la sélection suédoise imite les Bleus mardi soir : « J'aurais aimé que la Suède gagne et la soirée aurait été parfaite. Malheureusement, cela n'a pas été le cas (...) Sincèrement, j'aurais bien aimé qu'il se qualifie pour la Coupe du monde car je sais ce que c'est. » Non pas que Laurent Blanc nourrisse une haine quelconque envers le Portugal. Simplement, le technicien parisien va devoir composer pour le reste de la saison avec un Zlatan Ibrahimovic terriblement déçu de ne pas participer à la Coupe du monde.

« La déception est là... »
Laurent Blanc a d'ores et déjà pris le pouls de Zlatan Ibrahimovic après l'échec du Suédois en sélection : « Son comportement et son état d'esprit ont été très bons. Je le trouve bien, j'ai discuté avec lui hier [mercredi]. Il m'a dit qu'il était tombé sur une très bonne équipe du Portugal (...) Certainement qu'il doit être déçu, mais en ce qui concerne son comportement et son état d'esprit, je le trouve très bien. Certes, la déception est là... » Le coach du PSG affiche donc une grande confiance dans la capacité de son attaquant vedette à rebondir.

« Ses objectifs personnels sont très importants »
Si Laurent Blanc se montre aussi optimiste, c'est parce qu'il connaît les capacités mentales de Zlatan Ibrahimovic et espère bien que le PSG en profitera : « Il faut faire en sorte qu'on atteigne nos objectifs de club et il sera très content. Ses objectifs personnels sont très importants, cela atténuera sa déception de ne pas aller au Brésil. Il est déçu, mais a un très bon état d'esprit et va le prouver samedi. »

Zlatan Ibrahimovic fera-t-il payer à Reims sa désillusion ? Réponse samedi à partir de 17h au Stade Auguste Delaune.