Dans l'actualité récente

PSG : Blanc pourrait prolonger pour 6 millions d'euros

Voir le site Téléfoot

Laurent Blanc, entraîneur du PSG, en conférence de presse
Par Laurent TITY|Ecrit pour TF1|2013-11-26T11:15:00.000Z, mis à jour 2013-11-26T14:54:14.000Z

La direction du PSG est convaincue par la qualité du travail de Laurent Blanc et a décidé de le montrer en proposant déjà à son entraîneur un nouveau contrat. Nasser Al-Khelaïfi ne veut pas rééditer l'erreur faite avec Carlo Ancelotti.

Les premiers mois de Laurent Blanc à la tête du PSG ont été plus que concluants. Au niveau des résultats et du jeu proposé, l'entraîneur français a tout bon. A tel point que selon le journal Le Parisien de mardi, les dirigeants du club lui ont déjà proposé un nouveau contrat.

Le contrat actuel de Blanc
Lorsque Laurent Blanc a été intronisé entraîneur du PSG en juin dernier, le contrat qu'il a signé illustrait bien sa situation. Le Cévenol n'était pas le premier choix de la direction, et tout était prévu pour terminer la collaboration à la fin de la première saison. L'ancien sélectionneur des Bleus perçoit ainsi un salaire de 35 000 euros brut par mois, plus 1,1 million d'euros tous les trimestres, soit 4,82 millions d'euros brut à l'année. Une prime de 200 000 euros lui sera versée en cas de titre de champion de France, tout comme pour chaque tour franchi en Ligue des champions. Il touchera enfin 500 000 euros de plus en cas de victoire finale en C1. Mais pour sa deuxième saison, le contrat de Laurent Blanc ne prévoit que les 35 000 euros brut mensuels. Dans l'esprit, il s'agissait donc plus d'un contrat d'un an, plus une année en option.

Une marque de confiance
En cinq mois, tout a changé. Laurent Blanc a convaincu observateurs, spectateurs, joueurs et dirigeants. Du coup, Nasser Al-Khelaïfi lui aurait d'ores et déjà proposé un nouveau contrat. Selon le quotidien Le Parisien, le PSG offrirait désormais à son entraîneur deux années ferme, plus une autre année en option, à condition que le club remporte le titre de champion de France en 2015. Son salaire mensuel pourrait passer à 500 000 euros brut, soit 6 millions d'euros par an. Une vraie marque de confiance des dirigeants parisiens, qui montre que la tendance s'est totalement inversée.

La jurisprudence Ancelotti
Proposer un nouveau contrat à Laurent Blanc dès le mois de novembre peut paraître légèrement prématuré. Mais les dirigeants du PSG souhaitent certainement éviter le camouflet vécu avec Carlo Ancelotti. Le précédent entraîneur du club avait en effet pris ses cliques et claques en fin de saison dernière, alors que les Qataris pensaient construire à plus terme avec lui. Le technicien italien n'avait pas apprécié le manque de confiance témoigné par ses dirigeants au moment de la période difficile traversée par l'équipe en fin d'année 2012. Le Real Madrid en a profité pour le débaucher, et Paris ne risque pas de rééditer la même erreur.

Laurent Blanc et le PSG devraient rapidement trouver un accord pour parapher ce nouveau contrat.