Dans l'actualité récente

PSG : blessé, Verratti manquera le choc face à Monaco et possiblement celui contre Barcelone

Voir le site Téléfoot

Marco Verratti - Paris Saint-Germain
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2017-01-29T08:55:15.301Z, mis à jour 2017-01-29T08:55:17.794Z

Blessé à l'entraînement, Marco Verratti ne jouera pas le choc face à Monaco dimanche soir. Il pourrait être rétabli à temps pour celui face au FC Barcelone.

C’est une bien mauvaise nouvelle qui est tombée pour Marco Verratti et son club, le PSG. L’Italien s’est blessé au mollet à l’entraînement. Il manquera le choc face à Monaco programmé ce dimanche soir.

Touché au mollet

La nouvelle est tombée vendredi soir et a été relayée par nos confères de l’Equipe et du Parisien : lors de la séance d’entraînement au Camp des Loges, Marco Verratti a quitté ses partenaires très tôt et les examens ont confirmé son absence face à Monaco (le site officiel définit son statut comme « soins »). Visiblement, il souffre d’une contracture au mollet et c’est une véritable tuile pour le club parisien, qui devra s’imposer face à Monaco pour ne pas être distancé dans l’optique d’un nouveau titre.

Rabiot, suppléant désigné

En l’absence de Marco Verratti, c’est Adrien Rabiot qui tiendra sa place dans l’entrejeu. « Rabiot est prêt pour jouer contre Monaco et pour bien faire les choses. Est-ce qu’il est différent de Verratti ? Oui. Mais je ne crois pas que les différences entre ces deux-là soient importantes. » note Unai Emery, son coach. Quand le Français joue, le PSG affiche un taux de victoires de 77 % en Ligue 1 (10 matches sur 13), un pourcentage qui tombe néanmoins à 63 % quand il débute une rencontre (5 matches sur 8). Vu la forme actuelle de Monaco, Adrien Rabiot devra répondre présent.

Pas de Verratti contre le FC Barcelone ?

Le PSG fait face à un calendrier chargé et, forcément, la blessure de Marco Verratti n’est pas pour arranger ses affaires dans une optique de faire tourner l’effectif et d'affirmer les objectifs. Pire, l’Italien pourrait être absent deux semaines, ce qui programmerait son retour théorique à la compétition pour le huitième de finale aller face au FC Barcelone. Ce n’est certainement pas le meilleur match pour revenir mais, sans l’Italien, les Parisiens hypothèquent quelques unes de leurs chances face à l’ogre Blaugrana. Un vrai dilemme.