Dans l'actualité récente

PSG-Bordeaux : un choc et des retrouvailles pour Laurent Blanc

Voir le site Téléfoot

error
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2014-10-25T09:00:00.000Z, mis à jour 2014-10-25T09:39:21.000Z

En attendant le choc entre l'OL et l'OM, le PSG et les Girondins de Bordeaux, deux équipes en méforme, s'affrontent. En l'absence de Cavani et Ibrahimovic, Bahebeck portera l'attaque de Laurent Blanc.

Samedi, Laurent Blanc retrouve les Girondins de Bordeaux, à qui il a offert leur dernier titre de Ligue 1. Mais le coach du PSG n'a pas le temps pour les sentiments : il doit (re)faire de son équipe une machine à gagner sans douter, surtout face au troisième du Championnat.

Le PSG sans Ibra, ni Cavani
Les Parisiens n'accueillent pas les Girondins dans les meilleures conditions. Toujours privé de Zlatan Ibrahimovic, blessé, ils doivent également faire une croix sur Edinson Cavani, suspendu pour son carton rouge litigieux reçu face à Lens. En théorie, c'est donc le jeune Bahebeck qui sera en pointe, soutenu par le duo Lucas/Pastore sur les côtés. En défense, Laurent Blanc pourra compter sur la charnière 100 % brésilienne, composée de Thiago Silva et David Luiz. Mais ce sera surtout le milieu qui sera scruté face à Bordeaux, un milieu qui dominait la Ligue 1 la saison passée et qui peine à retrouver son niveau depuis la reprise. Laurent Blanc a d'ailleurs insisté sur un point : il faut être meilleur à la récupération.

La composition probable : Sirigu - Van Der Wiel, Thiago Silva (capitaine), David Luiz, Maxwell - Verratti, Thiago Motta ou Cabaye, Matuidi - Lucas, Pastore, Bahebeck

Bordeaux doit réapprendre à gagner
Sa troisième place, Bordeaux la doit avant tout à son début de saison canon, matérialisé par un mois d'août à 2,5 points de moyenne par match. Depuis, les troupes de Willy Sagnol marquent le pas et restent sur deux petites victoires sur les cinq dernières rencontres. L'ancien entraîneur des Espoirs a appelé à la remobilisation car l'heure n'est pas encore à la crise, mais elle pourrait pointer le bout de son nez en cas de mauvaise performance. Dans tous les cas, Willy Sagnol n'a pas pour objectif de garer le bus devant ses cages au Parc, "A la rigueur, je préfère repartir de Paris en ayant pris cinq buts mais en ayant essayé de jouer." Pour les Bordelais, le résultat importera peut-être moins que la manière, face au PSG du moins.

La composition probable : Carrasso - Contento, Pallois, Faubert, Mariano - Sertic (capitaine), Plasil - Touré, Khazri, Rolan - Diabaté

La lutte pour la deuxième place en filigrane
Après 10 journées, le PSG et Bordeaux comptent le même nombre de points, à savoir 18 unités. Déjà à sept longueurs de l'irrésistible leader marseillais, les deux équipes se battent actuellement pour la deuxième place. Pour le club de la capitale, l'idée est surtout de ne plus perdre de terrain sur l'OM. Sans quoi, cela l'handicaperait pour obtenir un troisième titre d'affilée. Vu sa bonne forme en Ligue des Champions (premier de leur groupe, devant le FC Barcelone), ce serait en outre très mal venu.