PSG : ici c'est Paris, mais pas encore Byzance

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Laurent TITY|Ecrit pour TF1|2012-02-20T15:33:00.000Z, mis à jour 2012-02-20T17:54:55.000Z

Le match nul concédé par le PSG face à Montpellier dimanche soir a montré que Paris doit encore progresser dans plusieurs domaines pour devenir la grande équipe qu'ambitionnent les Qataris.

Bousculé par Montpellier au Parc des Princes et obtenant un match nul presque miraculeux, le PSG reste leader, mais possède une marge de progression immense. Et c'est plutôt une bonne nouvelle...


Dimanche soir au Parc des Princes, une équipe a semblé jouer avec les certitudes d'un champion, et ce n'est pas le PSG, mais bel et bien Montpellier. La maîtrise collective héraultaise a sauté aux yeux de tous les observateurs, à commencer par les joueurs parisiens eux-mêmes, ravis d'avoir pris un point à la fin du match.


Les difficultés du PSG s'expliquent aisément par un effectif de grande qualité, certes, mais largement remanié à l'intersaison ainsi qu'au mercato hivernal. Sans parler du changement récent d'entraîneur, Carlo Ancelotti cherchant encore la bonne formule pour son équipe. Du coup, Paris demeure à la recherche d'une identité de jeu, que ne masquent pas toujours les qualités individuelles de ses joueurs.


Heureusement pour le PSG, l'effectif dont il dispose peut suffire pour remporter le championnat de France, comme le prouve sa place actuelle de leader. Mais les ambitions continentales du PSG demanderont une équipe bien plus rôdée, et l'arrivée d'un avant-centre de très haut niveau. En clair, Leonardo et Carlo Ancelotti ont encore du pain sur la planche.

Le PSG est donc leader de la Ligue 1 et doit progresser à presque tous les niveaux. Contrairement aux apparences, c'est peut-être la meilleure nouvelle pour Paris.