PSG : Carlo Ancelotti sur la sellette ?

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Gwendoline NATALI|Ecrit pour TF1|2012-12-03T10:11:00.000Z, mis à jour 2012-12-03T10:30:44.000Z

Rien ne va plus au PSG qui enchaine les contre-performances. Conséquence, l'entraineur parisien Carlo Ancelotti pourrait être poussé vers la sortie plus rapidement que prévu. Les dirigeants du club négocient déjà pour sa succession.

Samedi en conférence de presse, Carlo Ancelotti a exprimé son ras-le bol : « Ce n'est pas un joueur qui m'énerve mais toute l'équipe ». Une exaspération partagée par les dirigeants parisiens qui pourraient prendre des mesures radicales.

La défaite de trop
Battus par Nice (2-1), les Parisiens ont concédé une nouvelle défaite, ce samedi : la troisième en cinq matches de championnat. Résultat, le PSG possède un bilan catastrophique de quatre points récoltés sur quinze possibles. Dans la semaine le club de la capitale avait déjà dû céder sa place de leader aux dépens de l'OL. Relégués à la quatrième place du classement, Ibrahimovic et consort comptent désormais cinq longueurs de retard sur la tête de la Ligue 1. Joueurs, dirigeants et entraineur s'enfoncent peu à peu. Mais comment sortir le PSG du naufrage ?

Ancelotti pas convaincant
Nasser al-Khelaïfi se pose sérieusement la question. Le président du PSG agacé par cette insuffisance de résultats songe de plus en plus à un départ de Carlo Ancelotti. Le coach transalpin ne semble pas avoir convaincu ses dirigeants. Et pour cause. Absence de jeu, choix contestables et manque de cohérence : les méthodes de l'Italien sont critiquables. De plus, Ancelotti s'avère dépassé par les événements et les tensions qui animent son vestiaire. La sortie n'aura jamais été aussi proche pour l'ancien technicien de Chelsea.

Qui pour lui succéder ?
Si bien que les dirigeants du PSG commencent à préparer l'après Ancelotti. La succession de l'entraineur italien est lancée : plusieurs noms sont déjà évoqués. Le président Nasser al-Khelaïfi en déplacement à Doha serait entré en discussions avec Pep Guardiola cette semaine selon L'Equipe. De leur côté, les actionnaires qataris auraient débuté des négociations avec José Mourinho d'après Le Parisien. On parle également d'Arsène Wenger, déjà pressenti la saison passée. Bref, Carlo Ancelotti l'aura bien compris : désormais il ne semble plus être considéré comme l'homme de la situation. Face à l'impatience du Qatar, le Transalpin devra sans doute céder sa place. Reste à savoir quand.

En attendant, Carlo Ancelotti bénéficie de quelques jours de répit. Mardi, le PSG reçoit Porto en Ligue des Champions où l'objectif est de terminer en tête du groupe. Sans doute la dernière chance pour l'Italien de faire ses preuves.