PSG : Cavani, final gagnant

Voir le site Téléfoot

error
Par François TOUMINET|Ecrit pour TF1|2015-05-31T16:28:58.873Z, mis à jour 2015-05-31T17:24:46.331Z

Fort d'une fin de saison réussie, l'Uruguayen a renversé la tendance le poussant à un départ inexorable du PSG. L'ancien napolitan a même enfilé le costume de leader de l'attaque du triple champion de France.

Encore buteur décisif samedi soir lors de la finale de la Coupe de France face à Auxerre (1-0), Edinson Cavani fait presque l'unanimité en cette fin de saison. Et fait passer au second plan les prestations en demi-teinte de Zlatan Ibrahimovic.


Comme chez lui au SDF

Samedi soir au Stade de France, à la pointe du jeu désorganisé (par l'absence de Pastore sans aucun doute) du meilleur club français, on a vu que lui. Le plus souvent malheureux dans ses tentatives - une habitude - mais encore une fois décisif. Edinson Cavani, critiqué pour ses performances depuis son arrivée au PSG, moqué aussi pour son style degingandé, a été l'homme décisif de cette finale de Coupe de France qui permet au club francilien de réaliser un quadruplé historique et inédit.  Un but de la tête qui retourne les suffrages en sa faveur.

Cavani supplante Ibra

Cette finale de Coupe de France n'est que le prolongement d'une fin de saison réussie pour l'Uruguayen, auteur de 31 buts en 52 parties cette saison, et déjà grand artisan de la victoire en finale de la Coupe de la Ligue dans cette même enceinte du Stade de France. Au moment où cela compte, l'attaquant longiligne a su prendre les commandes du navire et amener ses coéquipiers à bon port. Quand d'autres, à l'image de Zlatan Ibrahimovic, ont semblé avoir le mal de mer sur la pelouse du SDF. Zlatan justement, fait au final moins bien, toutes compétitions confondues, que son compère d'attaque avec 30 buts (en 37 matches). De quoi donner à réfléchir quant aux statuts de l'un et de l'autre en vue de la saison prochaine.

Nasser est convaincu

Le Matador, comme il l'avait dit lors de la cérémonie de remise de trophée du champion de L1, pencherait pour un avenir prolongé au sein du club de la capitale. Il y est heureux dit-il : "Le bilan individuel et collectif est très positif. C’est magnifique de finir comme ça, on est passé par des moments difficiles et on termine de la meilleure des manières: avec le sourire." Nasser al-Khelaifi, convaincu par la réussite et les performances de son attaquant, s'est montré beaucoup plus clair sur son cas : "Cavani veut rester ici, il est avec nous, il ne veut pas partir. Il est vraiment très heureux ici. Regardez sa saison, 31 buts. C’est magnifique pour lui, pour le club, pour moi. J’étais derrière lui parce que c’est un grand talent. J’ai confiance en lui. Il veut rester ici."